Yémen

02 septembre 2021 08:30; Act: 02.09.2021 09:37 Print

65 morts en 48 heures de combats à Marib

Des affrontements sanglants ont eu lieu ces dernières 48 heures à Marib, dernier bastion du pouvoir yéménite, dans le nord du pays.

storybild

Les combats continuent, dans le nord du Yémen. (photo: AFP/-)

Sur ce sujet
Une faute?

Au moins 65 combattants ont été tués dans de nouveaux affrontements ces dernières 48 heures entre forces gouvernementales et rebelles dans la province de Marib, dans le nord du Yémen, a indiqué jeudi, un responsable militaire.

Marib est le dernier bastion du pouvoir dans le nord du pays ravagé par la guerre. La province est le théâtre de violents affrontements depuis février, date à laquelle les rebelles Houthis ont lancé une offensive sur cette zone riche en pétrole.

«Côté forces gouvernementales, il y a eu 22 morts et 50 blessés, et côté Houthis 43 morts ces dernières 24 heures», a précisé le responsable gouvernemental sous le couvert de l'anonymat. Depuis la prise de la capitale Sanaa en 2014, qui a déclenché la guerre au Yémen, les rebelles se sont emparés d'une large partie du nord du pays. Ces derniers mois, ils ont mené une campagne acharnée pour arracher Marib, en dépit des appels au cessez-le-feu de l'ONU et des États-Unis.

(L'essentiel/afp)