Inde

28 juillet 2018 16:16; Act: 28.07.2018 16:18 Print

Des pluies torrentielles tuent 49 personnes

L'agence météorologique indienne met en garde contre de nouvelles intempéries dans le nord du pays et appelle à l'évacuation des bâtiments à risque.

storybild

Le fleuve Yamuna qui traverse New Delhi a franchi samedi la barre dangereuse des 204 mètres.

Sur ce sujet

Inondations, routes et immeubles effondrés : les violentes pluies de mousson touchant le nord de l'Inde ont fait depuis jeudi au moins 49 morts selon les autorités. L'agence météorologique nationale met en garde sur de nouvelles intempéries à venir.

Selon les autorités de l'État de l'Uttar Pradesh, certaines victimes ont été enterrées lors de l'effondrement de bâtiments, d'autres sont mortes noyées, électrocutées ou tuées lors d'accidents de la route causés par la pluie. L'Agence météorologique indienne a averti que des précipitations importantes devraient frapper le nord de l'Inde dans les cinq jours à venir.

Appel à évacuer les bâtiments

Les pouvoirs publics de l'Uttar Pradesh, qui compte près de 220 millions d'habitants, sont à haut niveau d'alerte et ont lancé un appel pour que tous les bâtiments à risque soient évacués, nombre d'entre eux ayant déjà été endommagés. Les effondrements de bâtiments sont monnaie courante en Inde, en particulier pendant la saison des moussons allant de juin à septembre.

Le fleuve Yamuna qui traverse New Delhi a franchi samedi la barre dangereuse des 204 mètres, poussant les autorités à émettre une alerte. Le niveau de l'eau de l'eau devrait continuer à grimper, selon le gouvernement de New Delhi. Ces pluies diluviennes ont aussi touché l'État du Rajasthan, très touristique. Dans le district de Bharatpur, 11 centimètres d'eau sont tombés vendredi en 24 heures.

(L'essentiel/nxp/ats)