Sommet de l'OTAN

26 mai 2017 12:46; Act: 26.05.2017 15:16 Print

Donald Trump, ce «tout petit petit petit homme»

Pour sa première photo de groupe avec l'OTAN, jeudi, le président américain n'a pas hésité à bousculer le Premier ministre du Monténégro.

Sur ce sujet
Une faute?

Si Donald Trump a bousculé jeudi ses partenaires de l'OTAN en réclamant qu'ils paient leur part, il l'a aussi fait de façon littérale. Et la «victime» s'appelle Dusko Markovic, le Premier ministre du Monténégro. Peu avant la fameuse photo de groupe regroupant les dirigeants de l'Alliance Atlantique, jeudi, une vidéo montre le président américain jouer des coudes pour se mettre au premier rang. Il pousse sans délicatesse l'homme d’État monténégrin qui tente de faire bonne figure, une fois à l'écart. On voit ensuite Trump discuter avec Dalia Grybauskaite, la présidente lituanienne.

Ce «pousse-toi de là que je m'y mette» est une manière bien peu diplomatique de fêter l'arrivée du Monténégro dans l'Alliance Atlantique. Le 5 juin prochain, ce petit pays des Balkans déposera les instruments de son accession à l'Otan. L'AFP nous apprenait d'ailleurs jeudi que Dusko Markovic avait assisté «en tant qu'observateur» au sommet de l'Otan à Bruxelles.

La romancière J.K. Rowling a vertement critiqué le geste de Donald Trump le qualifiant de «tout petit petit petit homme».

Avec le Monténégro, l'Alliance Atlantique contrôle l'ensemble des côtes adriatiques puisque l'Albanie, la Croatie, la Slovénie et l'Italie font déjà partie de cette puissante organisation de coopération militaire.

(L'essentiel/cga)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • le voligeur le 26.05.2017 22:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est pas mère Teresa ,ca c'est sur , mais plus on le critique , plus il me plait et plus j'espère qu'il ira jusqu'au bout

  • Megador le 26.05.2017 19:07 Report dénoncer ce commentaire

    @tous: Que ceux qui ne sont pas religieux méditent un petit peu et que ceux qui sont religieux prient! Quoi? Tout simplement que jamais ils aient besoin de l'aide de Trump. Pas qu'un jour il devra voler à notre secours; qu'il n'y ait plus un débarquement en Normandie ou en Sicile commandé par les troupes US. Car une chose est claire: Nous n'avons aucune armée européenne assez forte pour repousser un ennemi qui nous voudrait du mal. Quand j'entends nos dirigeants politiques je trouve de fortes similitudes avec les années 36 - 40 et ça s'est très mal terminé pour nous!

  • fidel opost le 26.05.2017 16:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dommage qu aucun des autres représentants européens ne lui ait fait une remarque sur son manque de respect. Une Europe forte et unie? Pas encore...

Les derniers commentaires

  • lili le 27.05.2017 10:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    "Un américain d'aujourd'hui"? Ayant passé plusieurs de mes vacances en Amérique et partout dans le monde, je peux vous dire que beaucoup d'européens ont des leçons à prendre des Américains!! Ils sont respectueux des touristes contrairement à certaines autres populations...

    • Nastya le 27.05.2017 12:43 Report dénoncer ce commentaire

      Bravo lili, rien à ajouter!

    • Nadine le 28.05.2017 07:38 Report dénoncer ce commentaire

      Dpuis 10 ans il na pas eu d accord Un club med qui fait de belles vacances dans les endroits les plus beaux sans jamais de solution concretes Trump les bouculent et veut des resulttats Merkel se croyant le chef de l europe a maintenant un adversaire qui la critique ouf

  • Rigoberta M. le 27.05.2017 09:46 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'a pas du tout bousculé l'autre, il l'a juste touché un petit peu et il l'a remis à sa place! Fin des discussions!

    • Hurra le 27.05.2017 09:53 Report dénoncer ce commentaire

      Assez discrètement quand même!

  • le voligeur le 26.05.2017 22:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est pas mère Teresa ,ca c'est sur , mais plus on le critique , plus il me plait et plus j'espère qu'il ira jusqu'au bout

    • caracciolo le 27.05.2017 09:24 Report dénoncer ce commentaire

      bien raison

  • De Poupes le 26.05.2017 20:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est pas vrai ca.

  • Megador le 26.05.2017 19:07 Report dénoncer ce commentaire

    @tous: Que ceux qui ne sont pas religieux méditent un petit peu et que ceux qui sont religieux prient! Quoi? Tout simplement que jamais ils aient besoin de l'aide de Trump. Pas qu'un jour il devra voler à notre secours; qu'il n'y ait plus un débarquement en Normandie ou en Sicile commandé par les troupes US. Car une chose est claire: Nous n'avons aucune armée européenne assez forte pour repousser un ennemi qui nous voudrait du mal. Quand j'entends nos dirigeants politiques je trouve de fortes similitudes avec les années 36 - 40 et ça s'est très mal terminé pour nous!

    • Ossi le 26.05.2017 22:37 Report dénoncer ce commentaire

      et en 1914 aussi

    • N@t_33 le 27.05.2017 07:10 Report dénoncer ce commentaire

      nous sommes redevables aux hommes de terrain, pas aux politiques!

    • ..!!.. le 27.05.2017 09:27 Report dénoncer ce commentaire

      @N@t_33: Exact mais les politiques vous entraînent où vous ne voulez pas!

    • Bric à brac à broc le 27.05.2017 10:59 Report dénoncer ce commentaire

      Tout est un peu mélangé dans vote commentaire.