Élus républicains

09 octobre 2017 17:37; Act: 09.10.2017 17:50 Print

«Donald Trump est un être impulsif et instable»

D'après un élu républicain influent, la majorité des membres du parti exprime en privé de violentes critiques à l'égard du président des États-Unis, pourtant issu de leur camp.

storybild

Bob Corker est l'un des premiers élus républicains à exprimer publiquement ses critiques envers Donald Trump. (photo: AFP/Paul Morigi)

Sur ce sujet
Une faute?

S'agit-il d'un réveil tardif? Un élu important de la majorité républicaine a dit publiquement ce que, selon lui, nombre de ses collègues pensent en privé: Donald Trump est un être impulsif et instable qui met en danger les États-Unis. Bob Corker est le président de la commission des Affaires étrangères du Sénat, et l'un des 52 membres d'une majorité pour qui, jusqu'à présent, la fin justifiait les moyens: adopter des réformes conservatrices méritait bien qu'on reste aimables avec le président américain, malgré ses excès. Sa voix compte, et elle porte.

«Je sais de source sûre que chaque jour, à la Maison Blanche, le but est de le contenir», a confié le sénateur du Tennessee, 65 ans, au New York Times dimanche. C'est la première fois qu'un haut responsable républicain s'attaque aussi clairement à la personnalité-même du 45e président américain. «À l'exception de quelques personnes, la grande majorité de notre groupe sait très bien à quoi on a affaire, poursuit-il dans cet entretien dont les euphémismes n'atténuent pas la franchise. Bien sûr qu'ils ont conscience de la volatilité et des efforts extraordinaires fournis par son entourage pour essayer de le garder au milieu de la route».

Secret de polichinelle

«Il m'inquiète», ajoute le sénateur, qui affirme que les tweets présidentiels ont plusieurs fois fait dérailler des négociations diplomatiques. Seuls quelques ministres importants, selon lui, protègent les États-Unis du «chaos» et sont capables «de le dissuader quand il s'excite, de le calmer et de continuer à travailler avec lui avant qu'une décision soit prise». Sur Twitter, Bob Corker a lâché: «Dommage que la Maison Blanche soit devenue une garderie pour adultes». Le portrait dessiné méthodiquement par Bob Corker est celui d'un président aux capacités intellectuelles non adaptées au job le plus exigeant de la planète.

Pourquoi Bob Corker, qui a longtemps vanté ses bons rapports avec Donald Trump, parle-t-il soudain? Sans doute car le sénateur s'estime libéré par sa décision récente de ne pas se représenter devant les électeurs lors des législatives de novembre 2018. Il n'a plus à plier l'échine devant un dirigeant qu'il méprise mais qui, au moment des primaires, aurait pu lui donner un coup de pouce auprès de la base républicaine, celle-ci restant très fidèle au milliardaire. L'élu avait déjà taclé Donald Trump par petites touches ces derniers mois. Le dédain des chefs du Congrès pour Donald Trump est un secret de Polichinelle. Ils le considèrent peu curieux du fond des réformes et trop brutal.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • HarleyGirl le 09.10.2017 18:10 Report dénoncer ce commentaire

    Il dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas, en tout cas ceux qui ont un tant soit peu d'intelligence

  • olivier le 09.10.2017 18:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi on le destitué pas il met le monde en guerre

  • Le justicier. le 10.10.2017 08:08 Report dénoncer ce commentaire

    Donald Trump a raison, en menacant la Corée du Nord, il s'attaque à l'origine du problème qui est le soutien de la Chine à la Corée du Nord !

Les derniers commentaires

  • Le justicier. le 10.10.2017 08:08 Report dénoncer ce commentaire

    Donald Trump a raison, en menacant la Corée du Nord, il s'attaque à l'origine du problème qui est le soutien de la Chine à la Corée du Nord !

  • LiNh le 10.10.2017 06:54 Report dénoncer ce commentaire

    Pas besoin d'être un politique ou membre du congrès pour le savoir.. toute la planète est déjà au courant depuis sa campagne présidentielle...

    • Dombas le 10.10.2017 15:50 Report dénoncer ce commentaire

      Mince alors!

  • cocou le 09.10.2017 18:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le mec crache dans la soupe alors qu'il lui ciré les bottes pour un poste...

  • HarleyGirl le 09.10.2017 18:10 Report dénoncer ce commentaire

    Il dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas, en tout cas ceux qui ont un tant soit peu d'intelligence

    • Kawa le 10.10.2017 08:16 Report dénoncer ce commentaire

      Il y en a quand même assez qui le disent très haut!

    • LiNh le 10.10.2017 08:44 Report dénoncer ce commentaire

      C'est ce que ces supporters disent de lui également "Donald dit tout haut ce que les gens pensent tout bas" mais lorsqu'il faut dire des choses critiques sur lui c'est silence radio.... mdr

  • olivier le 09.10.2017 18:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi on le destitué pas il met le monde en guerre

    • Kawa le 10.10.2017 08:17 Report dénoncer ce commentaire

      Pourquoi? Parce qu'ils ont besoin de lui. Les USA sont connus pour le cinéma, eh bien lui c'est du cinéma en live!