Peine de mort

21 avril 2017 08:53; Act: 21.04.2017 08:58 Print

L'Arkansas exécute son premier condamné

L'État américain a procédé à la mise à mort de Ledell Lee jeudi soir. Cette exécution est la première d'une série controversée.

storybild

Ledell Lee (en haut à droite), qui a passé plus de 20 ans dans le couloir de la mort, a toujours clamé son innocence.

  • par e-mail
Sur ce sujet

L'Etat de l'Arkansas, dans le sud des États-Unis, a procédé à la première exécution d'un condamné à mort depuis 12 ans. Ledell Lee, 51 ans, avait passé plus de 20 ans dans les couloirs de la mort. Il avait été condamné en 1993 pour avoir tué une femme. Il a été exécuté par injection létale à 23h56 jeudi soir (6h56 vendredi matin au Luxembourg) dans la prison de Cummins, à Little Rock. Il n'a fait aucune déclaration avant de mourir, selon les autorités pénitentiaires.

L'individu affirmait son innocence et demandait des tests ADN qui, aux dires de ses avocats, auraient démontré qu'il n'était pas le coupable de ce meurtre. Il a été exécuté au terme d'une bataille juridique qui a mis en question certains aspects du recours à la peine de mort aux États-Unis.

Jeudi soir, la Cour suprême des États-Unis a finalement rejeté des demandes de sursis de dernière minute. L'État de l'Arkansas veut exécuter huit condamnés d'ici la fin du mois d'avril, un projet qui a soulevé une vive controverse aux États-Unis. Quatre d'entre eux ont cependant déjà obtenu un sursis.

(L'essentiel/AFP)