New York

26 avril 2018 14:01; Act: 26.04.2018 18:51 Print

L'actrice de «Smallville» libérée sous caution

Accusée d'avoir recruté des femmes pour une secte, Allison Mack a été libérée après le versement d'une caution de 5 millions de dollars.

storybild

L'actrice à sa sortie du tribunal le 24 avril 2018. (photo: Drew Angerer/Getty Images/AFP)

Sur ce sujet

Arrêtée le 20 avril 2018 et inculpée pour trafic sexuel pour avoir recruté des femmes dans une secte où elles étaient ensuite forcées à avoir des relations sexuelles avec son gourou, Allison Mack a été libérée mardi après une audition devant un tribunal de Brooklyn, rapporte Variety. La jeune femme a dû verser une caution de 5 millions de dollars (4,1 millions d'euros) et sera assignée à résidence dans la maison de ses parents, située à Los Alamitos, en Californie. Elle devra porter un bracelet électronique.

L'actrice de 35 ans, ancienne star de la série «Smallville», était accompagnée de sa mère au tribunal. La maison de cette dernière constitue une garantie pour la caution, en plus d'une propriété et d'un compte en banque appartenant à Allison.

Selon Variety», il est probable que l'Américaine ait choisi de conclure un accord avec le procureur selon lequel elle s'engage à fournir des informations sur le fondateur de la secte Nxivm, Keith Raniere.

Si elle est reconnue coupable, Allison Mack risque jusqu'à quinze ans de prison. Son prochain passage devant un juge aura lieu le 3 mai.

(L'essentiel/jfa)