Pollution maritime

08 juin 2018 10:29; Act: 08.06.2018 11:42 Print

La Méditerranée, bientôt une «mer de plastique»?

Le WWF a listé vendredi une série de mesures pour sauver la mer Méditerranée des déchets plastiques, qui l'asphyxient comme aucune autre mer au monde.

Sur ce sujet

L'association compile une série de données scientifiques alarmantes, dans un rapport publié vendredi: la mer Méditerranée concentre un niveau record de «micro-plastiques», ces miettes de moins de 5 millimètres, qui empoisonnent toute la chaîne alimentaire jusqu'à menacer la santé humaine. Au total, «la concentration de micro-plastiques est presque quatre fois plus élevée» dans cette mer quasi fermée que dans les «continents» de déchets plastiques repérés dans les océans, souligne le WWF. La faute à l'omniprésence du plastique dans la vie quotidienne, et au recyclage de seulement un tiers des déchets plastiques en Europe.

Pour changer la donne, l'ONG plaide pour un accord international contraignant pour réduire les rejets plastiques ou encore la lutte contre le matériel de pêche «fantôme», abandonné dans l'eau. Au niveau des pays riverains, le WWF appelle à booster le recyclage et la collecte des déchets, au nord comme au sud, à interdire tous les sacs plastiques à usage unique et l'ajout de micro-plastique, par exemple dans les détergents ou les cosmétiques, d'ici 2025. L'industrie doit développer des alternatives «recyclables ou compostables» aux plastiques, et produire à partir de matières renouvelables et non plus de dérivés du pétrole.

«L'industrie du tourisme (...) devrait éviter d'utiliser des articles en plastique à usage unique tels que sacs, bouteilles, bouchons ou pailles», estime le rapport. L'association prône également une chasse au plastique à l'échelle individuelle: préférer le fil dentaire biodégradable, les peignes et pinces à linge en bois, les éponges en cellulose, la vaisselle en céramique, les bouteilles en verre, les serviettes en coton, ou encore les tapis de yoga en fibre de bambou. D'une manière générale, acheter en vrac ou au poids et ne pas jeter ses déchets n'importe où contribuera à sauver la Méditerranée.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nono le 08.06.2018 14:02 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis d'accord avec "Money money" , aux USA vous jetez une bouteille d'eau sur l'autoroute par la fenêtre c'est 1000 usd fine, faire pareil minimum 1.000 eur et augmenter ensuite suivant le tonnage du bateau.

  • schizo le 08.06.2018 13:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Conséquence de l’ incivilité générale !

  • bobe le 08.06.2018 14:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce ne sont pas tellement les utilisateurs , mais plutôt les fabricants de ce plastique qui sont responsables de ce état de faits

Les derniers commentaires

  • polupoli le 08.06.2018 17:33 Report dénoncer ce commentaire

    En même temps voyagez dans les pays méditerranées...les pays sont magnifiques mais très sales et très polluées...c'est quasi ancré dans leurs cultures et leurs habitudes depuis des décennies voir plus...ça va être difficile de changer ça

  • nickname le 08.06.2018 16:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faudrait tout simplement arrêter de jeter les déchets dans la mer

    • dulux le 08.06.2018 17:05 Report dénoncer ce commentaire

      Quel genie!

    • @nickname le 08.06.2018 17:24 Report dénoncer ce commentaire

      si tu jettes un gobelet en plastique dans le Rhône près de Lyon, il mettra à peine quelques semaines pour rejoindre la Méditerranée; et même jeté ailleurs avec le vent ...

  • heng le 08.06.2018 16:14 Report dénoncer ce commentaire

    il est temps de nettoyer:

  • Agent smith le 08.06.2018 16:13 Report dénoncer ce commentaire

    100% de toute l'eau et de toutes les plages sont plein de plastique, partout sur la terre..

  • bobe le 08.06.2018 14:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce ne sont pas tellement les utilisateurs , mais plutôt les fabricants de ce plastique qui sont responsables de ce état de faits

    • dulux le 08.06.2018 17:05 Report dénoncer ce commentaire

      carrement.. fou ! Ce sont les gens qui les balancent.

    • RamBo le 08.06.2018 17:11 Report dénoncer ce commentaire

      Ben non, le consommateur est tout aussi coupable. Mais c'est facile de trouver un autre repsonsable, n'est-ce pas ?