Dans le nord-est

08 mars 2018 08:43; Act: 08.03.2018 10:27 Print

La neige paralyse encore une partie des États-​​Unis

Le nord-est des États-Unis était sous la neige mercredi, provoquant l'annulation de quelque 2 500 vols dans les aéroports de la région.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet

Près de 550 vols -soit près de 42% du total prévu- au départ ou à l'arrivée de l'aéroport international de JFK avaient été annulés vers 19h00 locales (00h00 GMT), 700 vols - soit 55% - pour l'aéroport international de Newark, et 700 également (60%) pour l'aéroport de LaGuardia, qui relie essentiellement des destinations américaines, selon le site de suivi des vols FlightAware. Les aéroports de Boston et Philadelphie étaient aussi affectés, avec des taux d'annulation entre 20 et 30%.

L'intensité des chutes de neige, accompagnées parfois de coups de tonnerre et d'éclairs, variait énormément d'une région à l'autre. Quelques centimètres seulement étaient tombés en fin de journée à JFK, mais jusqu'à 30 centimètres de neige étaient tombés au total dans d'autres quartiers plus centraux de New York, et jusqu'à 50 centimètres dans les régions plus rurales des États de New York, du New Jersey et du Connecticut, a indiqué le National Weather Service (NWS), la météo nationale, qui avait revu à la hausse à la mi-journée l'enneigement attendu.

D'autres perturbations

Les écoles publiques de New York comme les tribunaux ou les services publics sont restés ouverts, même si beaucoup ont fermé plus tôt que prévu pour permettre aux employés de rentrer chez eux. Dans le New Jersey, le gouverneur Phil Murphy avait annoncé dès mardi soir la fermeture des écoles et déclaré l'état d'urgence. Une telle mesure est fréquente aux États-Unis face aux aléas climatiques: elle permet de donner la priorité aux véhicules d'urgence et de débloquer des fonds du gouvernement fédéral. À Boston, les écoles devaient rester fermées jeudi.

Les transports ferroviaires étaient également perturbés. La compagnie nationale Amtrak a annoncé l'annulation d'une partie des trains circulant entre Washington et Boston. Vendredi dernier, une tempête avait déjà balayé le nord-est des États-Unis, sur une zone plus étendue allant du Maryland au Massachusetts, qui avait fait au moins cinq morts, essentiellement en raison de chutes d'arbres dues aux vents violents qui avaient accompagné de fortes pluies.

Plus de 100 000 foyers avaient été privés d'électricité. Plusieurs milliers d'entre eux étaient toujours sans courant mercredi, et d'autres coupures sont venues s'ajouter, notamment en Pennsylvanie et dans le New Jersey.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • red le 08.03.2018 09:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'espere quelle paralise les tweet de certain aussi..

  • detrump le 08.03.2018 09:14 Report dénoncer ce commentaire

    font jamais rien a moitié ces américains

  • bobo énervant le 08.03.2018 09:21 Report dénoncer ce commentaire

    Ben mince alors, en lisant ici même les avis de tous les experts, je pensais que ce genre de situation, vols annulés, retards de trains, coupure de courant, ne pouvaient arriver que chez nous.

Les derniers commentaires

  • bobo énervant le 08.03.2018 09:21 Report dénoncer ce commentaire

    Ben mince alors, en lisant ici même les avis de tous les experts, je pensais que ce genre de situation, vols annulés, retards de trains, coupure de courant, ne pouvaient arriver que chez nous.

    • Matt le 08.03.2018 12:15 Report dénoncer ce commentaire

      @bobo énervant : sauf que chez nous, c'est 3 à 5 cm, là-bas c'est 30 à 50cm, je ne sais pas si vous pouvez saisir la nuance.

  • red le 08.03.2018 09:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'espere quelle paralise les tweet de certain aussi..

  • detrump le 08.03.2018 09:14 Report dénoncer ce commentaire

    font jamais rien a moitié ces américains