Drame aux États-Unis

22 mars 2018 07:17; Act: 22.03.2018 10:24 Print

La police diffuse la vidéo de l'accident mortel Uber

La police de Tempe, en Arizona, a publié mercredi un bref enregistrement vidéo de la collision mortelle survenue entre un véhicule autonome Uber et une passante, dimanche soir.

storybild

L'accident s'est produit dans la banlieue de Phoenix.

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

C'est la première fois qu'un accident mortel impliquait un véhicule à conduite autonome. L'extrait, qui dure 21 secondes, utilise les images enregistrées par deux caméras équipant la voiture, l'une tournée vers l'avant et filmant la route, l'autre tournée vers l'intérieur et filmant l'habitacle du véhicule, un SUV Volvo XC90, qui circulait en mode autonome au moment du choc. Sur les images, on voit apparaître brutalement la victime, sortant de l'obscurité depuis la voie de gauche et traversant la chaussée hors des passages protégés en poussant son vélo. La séquence s'arrête juste avant le choc. La femme, qui était âgée de 49 ans, a succombé à ses blessures après avoir été hospitalisée.

Sur les images montrant l'habitacle, la conductrice supervisant le test regarde vers le bas, et non vers la route, pendant les 3/4 de la séquence. Elle lève les yeux vers la route une fraction de seconde avant la fin de l'enregistrement et son expression faciale rend compte du choc. À la suite de cet accident, survenu dans la banlieue de Phoenix, Uber a suspendu ses programmes d'essais de véhicules autonomes en Amérique du Nord. Les autorités de régulation du transport ont ouvert une enquête qui devra notamment déterminer si la technologie de conduite autonome d'Uber est prête à être testée sur route ouverte.

«Dans ce cas, les capteurs auraient dû détecter la piétonne. Les caméras étaient probablement inutilisables (NDLR: du fait de l'obscurité), mais en revanche, les radars et le système Lidar (NDLR: un système de détection à distance basé sur la lumière) auraient dû repérer la piétonne», estime l'universitaire Raj Rajkumar, spécialiste des systèmes de conduite autonome à la Carnegie Mellon. «Même si aucune information n'est disponible, on pourrait conclure, sur la base de cette seule vidéo, que le logiciel équipant le véhicule Uber présente des problèmes qui doivent être rectifiés», ajoute-t-il.

(L'essentiel/ats)