Tiangong-1

02 avril 2018 09:57; Act: 02.04.2018 09:55 Print

La station spatiale finit sa course dans le Pacifique

Plus de peur que de mal: la station spatiale chinoise Tiangong-1 s'est désintégrée lundi en plein vol alors qu'elle regagnait la Terre au-dessus du Pacifique.

storybild

Avant de regagner le sol, l'engin spatial a survolé la Corée du Nord et le Japon.

Sur ce sujet

Après plusieurs journées d'incertitude, le laboratoire spatial a fait sa rentrée dans l'atmosphère lundi vers 00h15 GMT, a annoncé le CMSEO, le bureau chinois chargé de la conception des vols spatiaux habités. L'organisme d'État n'a pas fourni les coordonnées exactes du point de chute, évoquant seulement «la partie centrale du Pacifique sud». «La plupart des équipements ont été détruits lors de la phase de rentrée dans l'atmosphère», a assuré le CMSEO. L'engin, en vol incontrôlé depuis 2016, a regagné la Terre un peu plus tôt que prévu: le CMSEO avait annoncé auparavant que la rentrée dans l'atmosphère s'effectuerait autour de 00h42 GMT, ce qui l'aurait située au-dessus de l'Atlantique sud, au large de la ville brésilienne de Sao Paulo.

La station spatiale abandonnée pesait environ huit tonnes mais ne devait pas causer de dégâts en tombant, avait assuré la Chine ces derniers jours. Pékin avait même promis un spectacle «splendide», semblable à une pluie de météorites. Mais au-dessus du Pacifique, il paraissait improbable que quiconque ait pu assister à la scène à l’œil nu. Avant de regagner le sol, l'engin spatial a survolé la Corée du Nord et le Japon où il faisait déjà jour, réduisant encore la probabilité d'avoir été vu depuis le sol, a souligné l'astronome Jonathan McDowell, du Centre d'astrophysique Harvard-Smithsonian, aux États-Unis.

Tiangong-1 vraiment incontrôlable?

«C'eut été amusant à voir», a-t-il déclaré. «Le bon côté des choses, c'est qu'il n'a pas provoqué de dégâts en tombant.» Les États-Unis ont confirmé le retour de l'appareil dans le Pacifique, évoquant cependant un décalage d'une minute (00h16 GMT) par rapport à l'évaluation chinoise, selon le Joint Force Space Component Command (JFSCC), dont le réseau de radars a suivi la trajectoire de l'engin en coordination avec plusieurs pays (Allemagne, Australie, Canada, Corée du Sud, France, Italie, Japon, Royaume-Uni). Le laboratoire spatial avait été placé en orbite en septembre 2011. Il aurait dû effectuer une rentrée contrôlée dans l'atmosphère terrestre, mais a cessé de fonctionner en mars 2016.

D'après l'Agence spatiale européenne (ESA), les ingénieurs chinois au sol n'étaient plus en mesure d'actionner les moteurs qui auraient permis de contrôler la chute de l'engin. Mais Pékin a réfuté à plusieurs reprises que le Tiangong-1 soit devenu «incontrôlable». La Chine a investi des milliards d'euros dans la conquête spatiale pour tenter de rattraper l'Europe et les États-Unis. Coordonnée par l'armée, elle est perçue comme un symbole de la puissance retrouvée du pays. Pékin ambitionne d'envoyer un vaisseau spatial autour de Mars vers 2020, avant de déployer un véhicule téléguidé sur la planète rouge.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Odin le 02.04.2018 20:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pollution.....

  • RamBo le 02.04.2018 12:32 Report dénoncer ce commentaire

    Cela fait du bien au Pacifique ???? Plantes, poissons et autres espèces de la mer ? L'humanité est tellement nulle .......

  • Théo le 02.04.2018 12:16 Report dénoncer ce commentaire

    C'est l'environnement qui va être gâté !!! HONTEUX !

Les derniers commentaires

  • Odin le 02.04.2018 20:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pollution.....

  • HRCo le 02.04.2018 20:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au lieu d’explorer la lune et l’espace, régler déjà les soucis qu’il y a sur terre serait une bonne idée...

  • RamBo le 02.04.2018 12:32 Report dénoncer ce commentaire

    Cela fait du bien au Pacifique ???? Plantes, poissons et autres espèces de la mer ? L'humanité est tellement nulle .......

  • Théo le 02.04.2018 12:16 Report dénoncer ce commentaire

    C'est l'environnement qui va être gâté !!! HONTEUX !

  • Problème le 02.04.2018 12:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ouais, Pékin est mal barré pour la conquête spatiale. La lune, à la rigueur ...