Physique

15 juin 2018 07:42; Act: 15.06.2018 11:09 Print

La voix de Stephen Hawking dans l'espace

La voix de Stephen Hawking va être envoyée dans l'espace, vendredi, à l'occasion de son inhumation.

Sur ce sujet
Une faute?

Un enregistrement de la voix synthétisée de l'astrophysicien Stephen Hawking sera envoyé dans l'espace, vendredi, à l'occasion de son inhumation à Londres, aux côtés de Newton et Darwin, deux autres grands noms britanniques de la science. Les cendres du chercheur, décédé le 14 mars à l'âge de 76 ans, et qui avait dédié sa vie à tenter de percer les mystères de l'univers, seront enterrées près des tombes d'Isaac Newton et de Charles Darwin, en l'abbaye de Westminster. Des membres de sa famille, ainsi que ses amis et ses collègues, doivent assister à la cérémonie.

L'enregistrement réalisé par le compositeur de musique électronique grec Vangelis, et intégrant la voix synthétisée de Stephan Hawking, sera envoyé vers le trou noir 1A 0620-00, le plus proche de la Terre, par l'Agence spatiale européenne. «C'est un beau geste, symbolique, qui crée un lien entre la présence de notre père sur cette planète, son vœu d'aller dans l'espace et ses travaux d'exploration de l'univers», a dit sa fille, Lucy Hawking. «C'est un message de paix et d'espoir, sur l'unité et notre besoin de vivre ensemble en harmonie sur cette planète», a-t-elle ajouté.

L'astronaute britannique Tim Peake, le professeur d'astronomie Martin Rees - membre de la Royal Society, la plus prestigieuse institution scientifique de Grande-Bretagne - et l'acteur Benedict Cumberbatch, qui avait incarné le scientifique dans un téléfilm, prendront la parole au cours de la cérémonie.

Humour et rigueur scientifique

Stephen Hawking était reconnu pour ses travaux sur les trous noirs et sur l'origine de l'univers. Cloué dans un fauteuil roulant, il avait déjoué les pronostics des médecins qui ne lui donnaient que quelques années à vivre après lui avoir diagnostiqué, à 21 ans, la maladie de Charcot.

Il était devenu une icône après la publication, en 1988, d'«Une brève histoire du temps», un ouvrage de vulgarisation scientifique qui explique les grands principes de la cosmologie, du Big Bang à la théorie des cordes. Son génie scientifique et son sens de l'humour avaient fait de lui une figure populaire, bien au-delà des cercles de la physique. Sa mort avait suscité une pluie d'hommages rarement égalée pour un scientifique, de la reine Elizabeth II à la Nasa, en passant par l'ancien président américain, Barack Obama.

La cérémonie d'inhumation saluera non seulement sa contribution à la recherche scientifique mais aussi sa persévérance à combattre une maladie incurable. «Nous sommes très reconnaissants envers l'abbaye de Westminster de nous offrir le privilège d'une célébration rendant hommage à la vie extraordinaire de notre père, et de lui offrir une dernière demeure aussi illustre», ont remercié ses trois enfants, Lucy, Robert et Tim.

Voyageurs du futur

Environ mille personnes, originaires de plus de cent pays pourront assister à ce dernier hommage. Plus de 25 000 candidats s'étaient inscrits au tirage au sort, qui était également ouvert aux... voyageurs du futur.

«Nous ne pouvons pas exclure la possibilité de voyager dans le temps car, à notre satisfaction, cela n'a pas été réfuté», avait expliqué un porte-parole de la fondation Stephen Hawking, en ouvrant les inscriptions aux personnes ayant une date de naissance pouvant aller jusqu'en 2038.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • realite le 15.06.2018 07:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je croyai qu il n y a pas de son dans l espace ?

  • zHARO le 15.06.2018 09:41 Report dénoncer ce commentaire

    Lui qui s'est souvent positionné contre la prise de contact avec les extra terrestre... ça lui aurait fait plaisir.

  • MarcC le 15.06.2018 10:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu’il soit inhumé à côté de Newton et de Darwin, voilà ce que j’appelle une excellente nouvelle. Un trio d’hommes exceptionnel que nous pouvons qu’applaudir.

Les derniers commentaires

  • Pragmatique le 15.06.2018 12:44 Report dénoncer ce commentaire

    Bel hommage! Des fois je me dis que si 80% de la population mondiale connaitrait Hawking, notre société serait bien plus évoluée....mais non! 80% de la population préfère connaitre Neymar.... cherchez l'erreur!

  • MarcC le 15.06.2018 10:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu’il soit inhumé à côté de Newton et de Darwin, voilà ce que j’appelle une excellente nouvelle. Un trio d’hommes exceptionnel que nous pouvons qu’applaudir.

    • Pragmatique le 15.06.2018 12:50 Report dénoncer ce commentaire

      C'est vrai qu'avec des gens pareils, les guerres seraient loin derriere nous...mais non, nous avons Trump, Kim et Douarte comme vision d'avenir, les lumière-phare pour nos sociétés....wahou! quel niveau! Stephen! Reviens vite stp!! Une petite entourloupe avec le temps et hop, te revoilà parmis...pas possible cà? Pffff....déçu que je suis!...

  • zHARO le 15.06.2018 09:41 Report dénoncer ce commentaire

    Lui qui s'est souvent positionné contre la prise de contact avec les extra terrestre... ça lui aurait fait plaisir.

  • torolkozo le 15.06.2018 09:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est un esprit exceptionnel qui nous a quitté mais envoyer sa voix dans l'espace est ridicule d'ailleurs il parlait grâce à une machine ...

  • realite le 15.06.2018 07:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je croyai qu il n y a pas de son dans l espace ?