Ouragan Irma

13 septembre 2017 07:06; Act: 13.09.2017 11:01 Print

Le bilan d'Irma monte à 12 morts en Floride

Irma a fait 12 morts en Floride, selon un dernier bilan des autorités. Donald Trump doit se rendre sur place, jeudi.

Voir le diaporama en grand »

  • par e-mail
Sur ce sujet

Le bilan s'est alourdi mardi, en Floride, après le passage dévastateur de l'ouragan Irma, qui a fait douze morts dans cet état américain et ravagé plusieurs îles des Caraïbes.

Bâtiments effondrés, mobile homes écrasés et des tonnes de débris à perte de vue: Irma a laissé derrière lui des dégâts considérables dans l'archipel des Keys, avec 85% des habitations totalement ou partiellement détruites. C'est là qu'il avait frappé une première fois le territoire de la Floride dimanche matin, avec des vents soufflant à plus de 215 km/h.

Alors la plupart des habitants rentraient constater les dégâts mardi, le porte-parole des services d'urgence de la Floride (Florida Division of Emergency Management), Alberto Moscoso, a annoncé dans la soirée un nouveau bilan de 12 morts, sans préciser les causes de leurs décès.

Visite de Trump

Plus tôt, le président américain Donald Trump avait annoncé qu'il se rendrait jeudi en Floride pour constater l'ampleur des dommages, accompagné de son épouse Melania.

Dans les Caraïbes, le président français Emmanuel Macron a visité l'île franco-néerlandaise de Saint-Martin, l'une des plus durement frappées par Irma, où s'est également rendu le roi des Pays-Bas Willem-Alexander.

L'archipel des Keys, une langue de terre souvent très étroite à seulement quelques mètres au-dessus du niveau de la mer, offrait mardi un spectacle de désolation.

«Nous ne sommes pas riches»

Patty Purdo, une serveuse de 55 ans, laissait couler ses larmes en montrant son mobile home éventré. Sur la centaine d'habitations préfabriquées de ce quartier, la plupart ont subi le même sort. «C'est nous qui vous servons le café. Nous ne sommes pas riches», lance-t-elle, inquiète que le propriétaire ne cherche à profiter de l'occasion pour récupérer le terrain et «construire de beaux appartements et des maisons de riches».

«En gros, toutes les maisons dans les Keys ont été impactées d'une façon ou d'une autre», a indiqué mardi le chef de l'Agence américaine des situations d'urgence (Fema), Brock Long. Quelque «25% des maisons dans les Keys ont été détruites et 60% ont été endommagées», a-t-il précisé.

La vie reprend son cours

Dans le reste de la Floride, moins sévèrement touché, la vie reprenait lentement un cours normal. Plus de 15 millions de personnes restaient toujours privées d'électricité, auxquelles s'ajoutent un million de personnes dans l'état voisin de Géorgie.

L'aéroport de Miami a repris mardi une activité limitée, opérant à 30% de ses capacités. La ville n'a pas échappé aux pillages et 25 personnes ont été arrêtées, selon les services de police.

À Orlando, le parc d'attractions Disney World a rouvert ses portes, accueillant notamment des habitants et des touristes fuyant maisons et hôtels encore privés d'électricité et d'air conditionné.

Dans les Caraïbes, l'ouragan Irma, le plus puissant jamais mesuré dans l'Atlantique, a fait près de 40 morts.

(L'essentiel/nxp/ats)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • kopp92i le 13.09.2017 21:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La 2ème photo est prise de mon immeuble en Floride. Coup dur pour toute la Floride. Certain n'ont toujours pas d'électricité.

  • Pas de chance, les pauvres. le 13.09.2017 18:24 Report dénoncer ce commentaire

    Ben je pense que je vais annuler mon voyage de début d'année prochaine...

Les derniers commentaires

  • kopp92i le 13.09.2017 21:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La 2ème photo est prise de mon immeuble en Floride. Coup dur pour toute la Floride. Certain n'ont toujours pas d'électricité.

  • Pas de chance, les pauvres. le 13.09.2017 18:24 Report dénoncer ce commentaire

    Ben je pense que je vais annuler mon voyage de début d'année prochaine...