En Iran

20 mai 2017 10:35; Act: 20.05.2017 13:23 Print

Rohani réélu président avec 57% des voix

Le président iranien Hassan Rohani a été réélu pour quatre ans avec 57% des voix au premier tour en devançant le conservateur Ebrahim Raissi, qui a obtenu 38,3% des voix.

storybild

Le président sortant Hassan Rohani a été réélu pour un mandat de quatre ans. (photo: AFP)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Le président iranien Hassan Rohani a été largement réélu pour quatre ans avec 57% des voix dès le premier tour, un feu vert pour la poursuite de sa politique d'ouverture au monde et de réformes. La nette victoire de Rohani, religieux modéré de 68 ans, démontre qu'une majorité d'Iraniens approuve cette politique entamée par l'accord nucléaire historique conclu en juillet 2015 avec six grandes puissances, dont les États-Unis, ennemi juré de la République islamique depuis près de 40 ans.

Ebrahim Raissi, un religieux conservateur de 56 ans proche du guide suprême l'ayatollah Ali Khamenei, a remporté 38,3% des voix, a indiqué samedi le ministère de l'Intérieur, qui a précisé que que le taux de participation était de 73%. Avec 23,5 millions de bulletins à son nom, M. Rohani augmente considérablement le nombre de ses électeurs par rapport à 2013: il avait alors obtenu 18,6 millions de suffrages (50,7%).

«La grande victoire de la nation iranienne»

Pendant sa campagne électorale, il avait demandé aux Iraniens de lui accorder plus de voix pour pouvoir poursuivre ses réformes sur le plan intérieur et sa politique d'ouverture. Avant même l'annonce des premiers résultats partiels, des dirigeants conservateurs avaient déjà reconnu la victoire de leur adversaire. «Les premiers décomptes montrent que M. Rohani est le vainqueur (...) et il faut le féliciter», a écrit sur le réseau social Telegram Alireza Zakani, ancien député conservateur qui avait activement participé à la campagne contre la réélection de Hassan Rohani.

Le premier vice-président de Rohani, le réformateur Es-Hagh Jahanguiri, qui s'était retiré de la course présidentielle en appelant à voter Rohani, s'est félicité sur Twitter de «la grande victoire de la nation iranienne». Face à la forte affluence, l'ouverture des bureaux de vote a été prolongé de six heures, jusqu'à minuit (19h30 GMT). Même après 18 heures de vote d'affilée, des électeurs attendaient encore leur tour de voter et certains n'ont pas pu le faire.

(L'essentiel/nxp/ats)