Visite de Juncker

26 juillet 2018 13:24; Act: 26.07.2018 13:53 Print

Selon Trump, «l'UE et les États-​​Unis s'aiment»

Comme d'habitude, le président américain a mitraillé sur Twitter après sa rencontre avec Jean-Claude Juncker. La relation transatlantique est au beau fixe, prétend-il.

storybild

L'Europe et l'Amérique s'aiment, cette semaine... (photo: dr/Twitter)

Sur ce sujet

Jean-Claude Juncker n'a pas fait le déplacement de Bruxelles à Washington pour rien, mercredi. Après avoir rencontré Donald Trump, le président luxembourgeois de la Commission européenne a annoncé un accord commercial entre l'UE et les États-Unis. Concrètement, les deux rives de l'Atlantique pourraient bien éviter la guerre commerciale. L'Europe a promis d'importer plus de soja américain, en échange, Washington met en place un groupe de travail pour revoir les taxes sur l'acier et l'aluminium européens.

De quoi faire oublier les tensions pour imaginer une nouvelle «bromance», un roman d'amitié entre Trump et Juncker? C'est en tout cas ce que semble vouloir affirmer le locataire de la Maison-Blanche. Il a ainsi tweeté une photo sur laquelle on le voit faisant la bise à Jean-Claude Juncker. Avec ce commentaire: «Visiblement, l'Union européenne, représentée par Jean-Claude Juncker, et les États-Unis, représentés par votre honorable serviteur, s'aiment l'un l'autre».

L'homme d'affaires devenu président a poursuivi avec d'autres tweets affirmant que la journée de mercredi était «un grand jour pour un marché libre et juste». Il se réjouit aussi d'apprendre que l'UE annonce l'achat de soja «chez nos supers fermiers». Reste à voir combien de temps durera la lune de miel... La dernière visite de Trump en Europe avait été plutôt tendue, Angela Merkel s'en souvient...

(JW/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Olson le 26.07.2018 14:22 Report dénoncer ce commentaire

    De notre côté de l'atlantique, on courbe le dos et on accepte désormais d'importer "massivement" du soja américain (et dont tout le monde sait que 99,99% de la production US est génétiquement modifiée) et de l'autre, on annonce qu'on va mettre en place un groupe de travail pour réfléchir... et on applaudit en appelant ça un "succès"...

  • Père André le 26.07.2018 14:36 Report dénoncer ce commentaire

    Oui c'est ça, Trump aime l'Europe comme Judas aimait Jésus.

  • Léon le 26.07.2018 14:35 Report dénoncer ce commentaire

    Les américains ont réussi à vendre leurs ogm aux européens,alors Mr Juncker il y’a pas de quoi être fier. Je me pose la question sur votre signature et tout ce que vous avez du céder

Les derniers commentaires

  • Nikky Haley le 27.07.2018 14:42 Report dénoncer ce commentaire

    Attention aux mots: Il a dit "L'UE et les USA s'aiment", il n'a pas dit que l'UE aime Trump, ni que Trump aime l'UE! Il y a une grande nuance. Il tient en sa main un Joker, mais il ne le sait probablement pas!

  • rico le 27.07.2018 14:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonjour. Bien vu Père André! Le baiser de Trump c’est le baiser de Judas

  • Hubert Bonisseur le 27.07.2018 08:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si après ça vous n’êtes pas écœures de la politique.... moi c’est déjà fait !

  • Tired but happy... le 27.07.2018 03:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ...le soya,on pourra le revendra plus cher à la Russie ou à la Chine.

  • ladeux le 26.07.2018 22:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non. les lobbys et les lobbyistes intégré au gouvernement de l'Europe ont forcer , moyennant enveloppes et autres avantages, à accepter de signer ces accords.