Trump et l'actrice porno

16 mars 2018 20:20; Act: 16.03.2018 20:29 Print

Stormy Daniels aurait été physiquement menacée

L'avocat de l'actrice X a affirmé ce vendredi que sa cliente irait jusqu'au bout, malgré les intimidations dont elle serait la cible. Son interview prévue le 25 mars s'annonce explosive.

Sur ce sujet
Une faute?

Pour ne pas qu'elle s'exprime sur sa présumée liaison passée avec Donald Trump, Stormy Daniels n'a pas seulement reçu de l'argent. Elle a également été physiquement menacée. C'est du moins ce qu'a affirmé son avocat sur le plateau de CNN, vendredi: «Ma cliente a été menacée physiquement pour qu'elle garde le silence sur ce qu'elle sait à propos de Donald Trump», a-t-il déclaré, ajoutant que l'actrice porno donnerait plus de détails lors de l'interview qu'elle doit accorder à l'émission «60 Minutes», sur CBS le 25 mars.

Michael Avenatti a refusé de préciser si la personne à l'origine de ces menaces était proche du président, et n'a pas su dire si sa cliente avait alerté la police. En début de semaine, Stormy Daniels, de son vrai nom Stephanie Clifford, avait proposé de rendre à Donald Trump les 130 000 dollars qu'il lui avait versés en octobre 2016 contre son silence. En échange de cette somme, l'actrice X exigeait d'être libérée de son engagement initial. Le président des Etats-Unis a refusé de reprendre cet argent, ce qui n'empêchera pas Stormy Daniels de donner sa version de l'histoire dans une interview qui s'annonce explosive.

«Elle veut pouvoir raconter son histoire librement, et dire la vérité sur ce qu'il s'est passé, pas seulement à propos de sa relation avec le président, mais aussi sur les tentatives du président de la museler et de l'empêcher de raconter son histoire», a déclaré Michael Avenatti sur MSNBC. Avant de conclure: «Nous irons jusqu'au bout. Nous ne nous laisserons pas intimider.»

(L'essentiel)