En Israël

06 décembre 2017 19:18; Act: 07.12.2017 06:04 Print

Trump reconnaît Jérusalem comme capitale

Le président américain a annoncé mercredi qu'il ordonnait le transfert de l'ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem. Il rompt avec des décennies de diplomatie américaine.

storybild

Donald Trump lance les États-Unis dans une voie diplomatique inédite. (photo: AFP/Mandel Ngan)

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

Donald Trump a reconnu mercredi «officiellement Jérusalem comme capitale d'Israël», marquant une rupture spectaculaire avec des décennies de diplomatie américaine et internationale symbolisée par sa décision de déplacer l'ambassade des États-Unis en Israël de Tel-Aviv vers la Ville sainte. Ce faisant, le président américain a revendiqué lors d'une allocution solennelle à la Maison Blanche «une nouvelle approche» sur le conflit israélo-palestinien, assurant tenir une promesse que ses prédécesseurs ont «échoué» à respecter.

Il a annoncé sa «volonté de reconnaître une simple réalité». «Après plus de deux décennies de dérogations» à une loi américaine de 1995 imposant le déplacement de l'ambassade, «nous ne sommes pas plus près d'un accord de paix entre Israël et les Palestiniens», a-t-il notamment justifié. «Les États-Unis restent déterminés à aider à faciliter un accord de paix acceptable pour les deux parties. J'ai l'intention de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour aider à sceller un tel accord», a martelé le milliardaire républicain, debout au pupitre devant un portrait de George Washington. Il a notamment assuré que, si les deux parties se mettaient d'accord sur cette question, les États-Unis soutiendraient une «solution à deux États».

Appel «au calme et à la modération»

Donald Trump a également confirmé les craintes de la communauté internationale et ordonné à son ministère des Affaires étrangères de «préparer le déménagement de l'ambassade américaine de Tel-Aviv vers Jérusalem». Conscient de la vague d'indignation internationale suscitée par l'annonce de sa décision depuis près de 24 heures, qui pourrait selon plusieurs dirigeants étrangers déstabiliser profondément une région déjà fragile, Donald Trump a dans le même temps appelé «au calme, à la modération, et à ce que les voix de la tolérance l'emportent sur les pourvoyeurs de haine». Il a indiqué qu'il enverrait le vice-président Mike Pence dans la région dans les jours à venir.

Benjamin Netanyahu, le Premier ministre israélien, salue un «jour historique» après cette annonce de Trump. Il assure du maintien du «statu quo» sur les lieux saints à Jérusalem. En revanche, l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) estime que la décision américaine «détruit» la solution à deux États.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pour la paix le 07.12.2017 09:55 Report dénoncer ce commentaire

    Donald Trump, en reconnaissant Jérusalem comme capitale, viole la résolution 478 du conseil de sécurité de l'ONU et provoque une potentielle carastrophe pour la paix dans région. Il sera de facto responsable des conséquences. Il prouve une nouvelle fois son habilité à mettre de l'huile sur le feu quand ce n'est pas nécessaire.

  • samsam le 06.12.2017 19:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci Donnie ✌????✌????✌????

  • Gaspard le 06.12.2017 20:03 Report dénoncer ce commentaire

    Une loi votée par le Congrès en 1995 oblige les USA à déménager leur ambassade de Tel Aviv à Jérusalem et depuis 1995, tous les Présidents sans exception ont usé de leur pouvoir discrétionnaire pour repousser ce déménagement tous les six mois. Divers pays comme la France et la Grande-Bretagne entretiennent des consulats à Jerusalem et avant 1980, plusieurs pays, dont les Pays-Bas, avaient leur ambassade à Jérusalem. Alors, Trump applique seulement la loi de son pays!

Les derniers commentaires

  • Pour la paix le 07.12.2017 09:55 Report dénoncer ce commentaire

    Donald Trump, en reconnaissant Jérusalem comme capitale, viole la résolution 478 du conseil de sécurité de l'ONU et provoque une potentielle carastrophe pour la paix dans région. Il sera de facto responsable des conséquences. Il prouve une nouvelle fois son habilité à mettre de l'huile sur le feu quand ce n'est pas nécessaire.

  • Quincy Jones le 07.12.2017 07:59 Report dénoncer ce commentaire

    Jérusalem doit appartenir à tous quelque soit la religion ou à personne.

    • sécurité le 07.12.2017 09:08 Report dénoncer ce commentaire

      D'accord pour que Jérusalem "appartienne à tous" mais à condition que sur la carte celle ville se trouver totalement dans le territoire israelien !

  • Trump le 07.12.2017 06:37 Report dénoncer ce commentaire

    Le 45e président des Etats-Unis tient une de ses promesses de campagne. Je souhaite de tout cœur que nos dirigeants tiennent aussi leurs promesses a l’image de Trump

    • Europe first le 07.12.2017 09:07 Report dénoncer ce commentaire

      Plus le temps passe et plus j'apprecie ce président. Il défend d'abord les USA puis les amis des USA. L'europe continue de discuter avec la turquie alors que son président-dictateur soutien le terrorisme et nous fait du chantage avec les migrants... Les dirigeant européens doivent prendre exemple sur Trump pour défendre beaucoup plus les intérêts de la population européenne avant de penser aux autres pays et aux autres peuples du monde !!

    • Foududuc le 07.12.2017 10:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Si tout les dirigeants des pays disent nos pays" first"on reviendrait à l'age de guerre

    • Hein le 07.12.2017 11:31 Report dénoncer ce commentaire

      L'âge de guerre? C'est quel âge? Il y a eu des guerres à tout âge!!

  • Samuel le 07.12.2017 06:26 Report dénoncer ce commentaire

    L'Etat profond américain est gangrené par les sionistes, Trump n'a pas eu le choix. Tout autre explication ne marche pas.

  • Canah le 07.12.2017 06:18 Report dénoncer ce commentaire

    1000 ans avant Jésus Christ, Jérusalem était déjà la capitale d'Israël.Le prétendu "peuple palestinien" a été inventé de toute pièce :jamais aucune monnaie palestinienne, jamais aucun code juridique palestinien, même Yasser Arafat n'était pas palestinien, il était égyptien. La lettre "P " n'existe pas en langue arabe. “Palestinien" vient de "philistin" (le son "f"existe en arabe par contre) une peuplade de tribus présente en Israël depuis les temps bibliques. Le concept de "palestinien" a été créé par les États arabe du coin pour ne pas laisser cette enclave tomber dans les mains d'infidèles.

    • Canah le 07.12.2017 11:32 Report dénoncer ce commentaire

      Au temps de Jésus tout le territoire s'appelait "Palestine"