Présidentielle américaine

04 octobre 2012 09:49; Act: 04.10.2012 10:19 Print

Twitter s'enflamme grâce à Mitt Romney

Le candidat républicain a déclenché rires et pleurs sur le site de microblogging, mercredi, en menaçant de couper les vivres de la télévision publique «PBS» qui diffuse l'émission «Rue Sésame».

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

«J'arrêterai de subventionner PBS», le réseau de chaînes de télévision publiques américaines. «J'aime PBS. J'adore (le poussin géant) Big Bird, comme vous aussi. Mais je ne vais pas continuer à dépenser de l'argent pour ensuite en emprunter pour encore payer», a déclaré le prétendant à la Maison-Blanche, lors de son premier débat télévisé face à son rival Barack Obama.

Ses déclarations ont déclenché un raz-de-marée de commentaires sur Twitter, où monstres gentils et farfelus de la célèbre émission n'ont pas manqué de se manifester, pour en rire ou en pleurer. Un compte twitter «FireBigBird» («Virez Big Bird») a été créé dans les minutes qui ont suivi les propos de Mitt Romney et le mot-clic #SupportBigBird est vite devenu populaire.

«Je viens juste d'être licencié par Mitt Romney. Et je ne travaille même plus pour ce tweet», écrit une fausse marionnette ressemblant au célèbre poussin jaune, qui s'est surnommée @BigBirdRomney. «Si Romney avait grandi avec moi, il n'aurait pas mélangé tous ses chiffres», écrit la vraie marionnette @BigBird.

Une scène de Sesame Street avec Big Birds

(L'essentiel Online/AFP)