Crash en Colombie

13 décembre 2016 16:17; Act: 13.12.2016 17:07 Print

Un joueur avait rêvé de la tragédie la veille du crash

Après le terrible accident d'avion en Colombie du 29 novembre, l'un des rescapés s'est réveillé. Il a demandé le résultat de la finale que son équipe aurait dû jouer.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

«Nous avons décidé, en accord avec sa famille, de lui annoncer la vérité». À un certain point, le médecin de l'équipe de Chapecoense n'a plus eu le choix. Il a dû expliquer à Neto, rescapé de la tragédie, que l'équipe brésilienne supposée disputer la finale de la Copa Sudamericana contre l'Atlético Nacional, a été victime d'un crash d'avion à Medellin, en Colombie.

Durant les dernières heures, le défenseur avait commencé à poser beaucoup de questions. «Il regardait les blessures, les contusions sur tout son corps, sur ses mains, sur ses jambes», explique le médecin, selon la presse colombienne et plus particulièrement futbolete.com et «El Espectador».

«Le cauchemar est devenu réalité»

Le père du joueur, estimant que la situation était devenue trop compliquée à gérer, a prié le médecin d'annoncer la vérité au joueur de 24 ans. «La psychologue et moi avons parlé avec lui pendant deux heures, révèle le docteur. Quand il en sera capable, il racontera en détail un drame dans le drame».

Lors d'une conférence de presse, le médecin a expliqué aux médias que le rescapé avait rêvé du crash, la veille du départ pour la Colombie. «Il s'était vu dans cet avion en train de tomber avec toute son équipe, relate le docteur. Cela lui avait semblé si authentique qu'il avait affirmé à sa femme ne pas vouloir prendre ce vol. Son rêve était prémonitoire. Il ne cesse d'y penser car il aurait pu sauver son équipe. Le cauchemar est devenu réalité».

Nul doute que ce drame dans le drame ne fera que rendre la récupération plus difficile pour Net0, qui a perdu 19 coéquipiers, 17 membres du staff et 8 dirigeants dans le crash.

(L'essentiel/dro)