Conquête spatiale

18 novembre 2017 19:08; Act: 18.11.2017 19:13 Print

Un satellite pour améliorer les prévisions météo

La NASA a lancé samedi un satellite dans l'atmosphère, dans le cadre d'un partenariat avec un institut de météorologie. Il devrait permettre une grande précision.

storybild

Le satellite a été lancé samedi matin. (photo: AFP/Handout)

Sur ce sujet
Une faute?

Après plusieurs reports, la Nasa a lancé samedi avec succès un satellite météorologique de nouvelle génération qui permettra une nette amélioration des prévisions jusqu'à sept jours et une meilleure observation de l'environnement. Le satellite, le «Joint Polar Satellite System-1» (JPSS), un projet conjoint de la Nasa et de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), a été lancé comme prévu samedi à 1h47 locales 2h47 au Luxembourg) depuis la base aérienne de Vandenberg en Californie.

Le JPSS, le premier d'une série de quatre satellites prévus, représente des avancées technologiques et scientifiques importantes, selon la NOAA. Le satellite permettra de porter de trois à sept jours la période pour des prévisions météorologiques très fiables. Une fois sur orbite polaire à 824 kilomètres d'altitude, les cinq instruments effectueront des observations avec un degré de définition sans précédent de l'atmosphère, des terres et des océans. Ces instruments pourront balayer la totalité du globe deux fois par jour.

«Ces instruments sont tellement précis qu'ils peuvent mesurer les températures avec une marge d'erreur de seulement un dixième de degré dans la totalité de l'atmosphère depuis la surface de la planète jusqu'à la frontière de l'espace», pointe Greg Mandt, directeur du programme JPSS à la NOAA. Les données recueillies en continu par les capteurs seront intégrées dans des modèles de prévisions météorologiques en temps quasiment réel. Les observations aideront également à prédire et à mieux étudier les événements météorologiques majeurs comme les ouragans. Un des instruments pourra aussi surveiller l'état de la couche d'ozone.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • alf le 19.11.2017 17:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Améliorer ou empirer

  • Espace le 18.11.2017 22:07 Report dénoncer ce commentaire

    Un satellite dans l'atmosphère ? Ils sont forts ces américains

  • RamBo le 19.11.2017 14:40 Report dénoncer ce commentaire

    Je n'ai pas réellement besoin de connaître la météo future.

Les derniers commentaires

  • alf le 19.11.2017 17:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Améliorer ou empirer

  • RamBo le 19.11.2017 14:40 Report dénoncer ce commentaire

    Je n'ai pas réellement besoin de connaître la météo future.

  • Espace le 18.11.2017 22:07 Report dénoncer ce commentaire

    Un satellite dans l'atmosphère ? Ils sont forts ces américains