En Inde

08 août 2014 15:49; Act: 08.08.2014 16:10 Print

Une jeune fille coupe le pénis du tonton violeur

L'adolescente a utilisé un couteau pour sectionner le membre de son oncle. La police indienne salue le courage de la jeune fille et est à la recherche du violeur, qui est en fuite.

storybild

La police n'a pas l'intention d'engager des poursuites contre la jeune fille, au contraire.

Sur ce sujet
Une faute?

La police de Bihar, dans le district de Madhepura, a expliqué que la jeune fille, qui aurait 17 ou 18 ans, avait déjà été violée un mois plus tôt par son oncle. L'homme était connu dans la région comme étant un guérisseur tantrique. Selon la presse indienne, l'oncle se serait occupé de l'adolescente et aurait expliqué qu'elle était possédée par un mauvais esprit afin de justifier le temps qu'il passait à ses côtés. Sous couvert de tentatives de guérison, l'homme a bâillonné la jeune fille et a commencé à la violer. Selon la police, aucun acte de guérison n'a été appliqué: il ne s'agissait que d'une agression sexuelle.

C'est lors de la deuxième tentative d'agression que l'adolescente a préparé son coup. Elle s'était armée d'un couteau et portait sur elle un dispositif pour enregistrer la conversation avec son bourreau. Lorsqu'il a commencé à se faire menaçant, elle lui a tranché le pénis. L'oncle a pris la fuite et est depuis activement recherché par la police. Interrogé pour savoir si une plainte pouvait être déposée contre la jeune fille, un policier a répondu: «Pourquoi devrions-nous déposer une plainte contre elle? Nous devrions surtout applaudir sa bravoure et son courage».

(L'essentiel/ ats)