Camps pour enfants aux USA

20 juin 2018 16:29; Act: 20.06.2018 16:57 Print

Une journaliste n'arrive pas à finir son lancement

Rachel Maddow, qui présente une émission d'information, a fondu en larmes en annonçant en direct une information relative aux camps pour enfants à la frontière mexicaine.

Sur ce sujet

La journaliste Rachel Maddow qui présente une émission sur la chaîne MSNBC, voulait annoncer en direct l'information selon laquelle les enfants de migrants, y compris les bébés, seraient séparés de leurs parents aux États-Unis, et envoyés dans des camps de transit, qualifiés de refuges «d'âge tendre».

Mais, prise par l'émotion, Rachel Maddow n'est pas parvenue à la lire jusqu'au bout et a rendu l'antenne. Quelques minutes plus tard, la journaliste s'est excusée sur Twitter pour avoir craqué et a retranscrit par écrit la dépêche qu'elle s'apprêtait à lire à la télévision.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • et vous le 20.06.2018 18:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ou tout simplement parce qu'elle est un être humain.

  • @pepe le 20.06.2018 20:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Donc de préférence aucune émotion envers personne? Je comprends votre argument, mais je préfère tout même un minimum d'humanité envers certains même si d'autres l'auraient mérités aussi, qu'aucune émotion envers aucun, que parce qu'il n'y en a pas pour tout le monde. Le monde n'est pas parfait, mais critiquer les quelques moments d'humanité que parce-qu'il n'y en a pas assez, ne fait avancer rien du tout, bien au contraire. Donc, évitez de râler contre ceux qui n'est sont pas de marbre.

  • torolkozo le 20.06.2018 17:31 Report dénoncer ce commentaire

    Bon d'accord on comprend sa réaction mais il faut rester professionnel dans toutes les circonstances et ceci serait impossible sur les programmes d'informations allemands c'est certain !!!

Les derniers commentaires

  • g3s le 21.06.2018 13:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça change tout !

  • @gs3 le 21.06.2018 07:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et çà change quoi???

  • g3s le 21.06.2018 06:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si vous regardez sur YouTube le nombre de fois que cette journaliste a fondu en larmes devant la caméra pour des raisons diverses, c’est une habituée.

  • @pepe le 20.06.2018 20:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Donc de préférence aucune émotion envers personne? Je comprends votre argument, mais je préfère tout même un minimum d'humanité envers certains même si d'autres l'auraient mérités aussi, qu'aucune émotion envers aucun, que parce qu'il n'y en a pas pour tout le monde. Le monde n'est pas parfait, mais critiquer les quelques moments d'humanité que parce-qu'il n'y en a pas assez, ne fait avancer rien du tout, bien au contraire. Donc, évitez de râler contre ceux qui n'est sont pas de marbre.

  • FullmétalJF le 20.06.2018 19:11 Report dénoncer ce commentaire

    Cette journaliste devrait faire une excellente actrice.