Aux États-Unis

16 juillet 2021 12:58; Act: 16.07.2021 13:00 Print

À 160 km/h en ville pour «éprouver sa foi»

Après un rodéo destructeur à travers une petite ville, une Américaine a expliqué avoir «laissé le volant à Dieu».

Sur ce sujet
Une faute?

Une femme de 31 ans doit comparaître en fin de semaine devant la justice dans l’Ohio. Jeudi, elle avait traversé en trombe la paisible petite ville de Beachwood, dans les environs de Cleveland. Elle avait atteint 160 km/h, grillant les feux rouges, causant plusieurs accrochages avec d’autres voitures et percutant des panneaux et poteaux électriques, avant d’aller s’encastrer dans une maison.

Arrêtée par la police, la jeune femme a expliqué qu’elle avait mis sa foi à l’épreuve en «laissant le volant à Dieu». Les autorités ont précisé que la conductrice n’avait consommé ni alcool ni drogue. En revanche, elle avait avoué qu’elle faisait face à des difficultés personnelles liées à la perte de son emploi.

Sa fille d’une dizaine d’années, qui était à bord de la voiture pendant l’équipée, et les autres usagers de la route n’ont pas été blessés, rapporte le site canadien GlobalNews. Un miracle, sans doute.

(L'essentiel/arg)