Fusillade à un tournoi de jeux vidéo

30 août 2018 08:42; Act: 30.08.2018 11:11 Print

Accusé à tort à cause de son compte Reddit

Un jeune homme du Minnesota a été victime d'une «fake news» qui a fait le buzz sur des blogs et médias d'extrême droite. Il prend tout cela avec humour.

Sur ce sujet
Une faute?

Après la tuerie survenue dimanche lors d'un tournoi de jeux vidéo à Jacksonville (Floride), de nombreux internautes ont cherché à en savoir plus sur David Katz, le tireur présumé. La curiosité des enquêteurs en herbe s'est intensifiée lorsque la police a annoncé que le suspect était un joueur de Madden NFL et qu'il utilisait les pseudos «ravens2012champs» et «Bread_and_Butter» sur le web. Ni une ni deux, des fouineurs sont tombés sur un compte Reddit baptisé «RavenChamps» et en ont déduit qu'il s'agissait du compte de Katz.

Comme l'explique BuzzFeed, de nombreux blogs et médias proches de l'extrême droite se sont emparés de cette «fake news». À grand renfort de titres explosifs, ils ont annoncé que le tireur présumé était un «membre de la résistance anti-Trump», qu'il considérait les supporters du président comme des attardés et qu'il a tué quatre personnes. En réalité, le propriétaire de ce compte Reddit est un habitant du Minnesota de 23 ans, prénommé Pavel. Rapidement, le jeune homme a réalisé qu'il était non seulement harcelé par une foule d'internautes, mais carrément relié à la fusillade en elle-même.

Articles diffamatoires retirés

«J'ai passé environ deux heures à lire des commentaires, à répondre à des gens, à essayer de comprendre ce qui se passait parce que je n'en avais aucune idée», explique-t-il. Le jeune homme a rétabli la vérité sur le réseau social: «Apparemment, je suis le tueur de Madden, comment ça va?», a-t-il écrit quelques heures après le décès du suspect. Pavel l'assure, aucun média n'a essayé de le contacter avant de publier ces fausses informations concernant son compte Reddit. «Personne ne m'a appelé, ils ont juste publié», déplore-t-il.

Après son intervention, plusieurs articles diffamatoires ont été retirés, non sans avoir amassé au préalable des milliers de «likes» et autres partages. Certains articles affirmant que le tireur était «un membre de la résistance anti-Trump» continuent cependant de circuler. Pavel a tenté de contacter Infowars et Gateway Pundit, en vain. «Je ne suis pas fâché, je trouve juste toute cette histoire hilarante», assure le jeune homme.

(L'essentiel/joc)