Aux États-Unis

09 octobre 2021 13:47; Act: 09.10.2021 14:09 Print

Antivax, il aurait tué son frère pharmacien

Convaincu que le gouvernement avait ourdi un complot pour injecter un poison à la population sous couvert de lutte anti-covid, un individu a assassiné trois personnes.

storybild

Kelly, 57 ans (au centre) et Brian, 58 ans (au centre) entourés de leurs enfants Jenna (à gauche) et Griffin (à droite). (photo: Facebook)

Sur ce sujet
Une faute?

Brian et Kelly Robinette ont été retrouvés tués par balle à leur domicile d’Ellicott City dans le Maryland le 30 septembre, rapporte ABC news. Les derniers mots que le couple pourraient avoir entendus sont ceux de leur frère et beau-frère Jeffrey, un antivax notoire: «Brian, lui, sait quelque chose!». Une référence au complot gouvernemental visant à «empoisonner la population» auquel son frère, en tant que pharmacien, participait activement, selon lui.

L’homme aurait ensuite pris la fuite au volant de la voiture de son frère dont le corps était encore chaud, avant d’être rattrapé une semaine plus tard en Virginie occidentale et renvoyé menotté dans le Maryland.

Jeffrey est également accusé d’un autre meurtre, celui d’une vieille femme qu’il aurait égorgée pour s’emparer de sa voiture afin de se rendre chez son frère et commettre l’irréparable.

Les avocats rappellent qu’il est présumé innocent.

(L'essentiel/mem)