Trafic de drogue en Thaïlande

08 novembre 2019 15:15; Act: 08.11.2019 16:11 Print

Après 2 jours de cavale, il prend sa femme en otage

Un Américain et sa femme se sont enfuis du tribunal thaïlandais où ils étaient jugés, en début de semaine. Retrouvé après deux jours dans la nature, l'homme a pris sa propre femme en otage.

Sur ce sujet
Une faute?

Un Américain trafiquant de drogue présumé et son épouse thaïlandaise qui s'étaient enfuis, lundi, d'un tribunal thaïlandais, en blessant un policier, ont été arrêtés mercredi, a annoncé la police. Ils ont été repérés dans la province de Sa Kaeo, frontalière du Cambodge. L'Américain a alors pris sa femme en otage et l'a blessée par balle avant de retourner l'arme contre lui, a raconté à l'AFP Sattawat Hiranburana, adjoint du chef de la police nationale.

L'Américain a été blessé «grièvement» et sa femme plus légèrement. Un complice thaïlandais du couple a été appréhendé séparément et la police a indiqué détenir aussi deux autres suspects, soupçonnés d'avoir aidé le trio dans sa fuite. Les trois fugitifs s'étaient échappés lundi d'une salle d'attente du tribunal de Pattaya, une station balnéaire populaire située au sud-est de Bangkok, et avaient pris la fuite en volant un pick-up. Le couple encourait la peine de mort pour trafic de drogue, même si la peine capitale est rarement appliquée en Thaïlande.

Les autorités locales ont expliqué que le suspect thaïlandais avait réussi à se procurer une arme à feu et un couteau, utilisés pour blesser un policier et prendre la fuite. La Thaïlande est un des plus grands producteurs de drogues et une plaque tournante du trafic. La plupart de la drogue de la région est fabriquée dans le Triangle d'or, région se trouvant à cheval sur la Birmanie, le Laos et la Thaïlande.

(L'essentiel/afp)