À New York

18 avril 2019 10:51; Act: 18.04.2019 11:40 Print

Arrêté à la cathédrale avec des bidons d'essence

Un homme a été arrêté mercredi soir après avoir pénétré dans la cathédrale Saint-Patrick de New York, avec deux bidons d'essence et des briquets.

storybild

Un homme a été arrêté mercredi soir, après avoir pénétré dans la cathédrale Saint-Patrick de New York, avec deux bidons d'essence et des briquets. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Un homme a été arrêté mercredi soir, après avoir pénétré dans la cathédrale Saint-Patrick de New York, avec deux bidons d'essence et des briquets, a annoncé la police, quelques jours après l'incendie qui a endommagé la cathédrale Notre-Dame de Paris.

L'homme arrêté a affirmé avoir pris un raccourci par la cathédrale après que sa voiture est tombée en panne d'essence, mais ses réponses étaient «incohérentes et évasives», a rapporté le commissaire adjoint du département de police de New York (NYPD), John Miller. «Nous ne savons pas quel était son état d'esprit, quelle était sa motivation», a déclaré Miller à une conférence de presse sur les marches de la cathédrale, une structure néo-gothique au cœur de Manhattan.

Connu des services de police

L'homme a été confronté à un agent de sécurité qui lui a demandé où il allait et l'a informé qu'il ne pouvait pas se rendre à la cathédrale avec ces objets, selon la police. «À ce moment-là, de l'essence a apparemment coulé par terre alors qu'il se retournait», a précisé M. Miller. Alertés, des agents du bureau de la lutte contre le terrorisme de la NYPD l'ont rattrapé et arrêté après un interrogatoire.

«Il a raconté qu'il traversait la cathédrale... que sa voiture était à court d'essence», a déclaré Miller. «Nous nous avons regardé son véhicule. Il ne manquait pas d'essence et il a été arrêté», a-t-il précisé. L'homme, âgé de 37 ans, était «connu des services de police», qui regardent ses antécédents.

La construction de la cathédrale Saint-Patrick s'est achevée en 1878, des extensions ont été ajoutées au fil des ans et une restauration majeure a été achevée en 2015. Un incendie a causé d'immenses dégâts lundi à la cathédrale gothique Notre-Dame de Paris, un des monuments les plus visités du monde. Les enquêteurs privilégient la piste accidentelle alors que des travaux de rénovation étaient en cours dans la cathédrale parisienne.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • pffffff le 18.04.2019 10:58 Report dénoncer ce commentaire

    quelle était sa motivation!!!!!

  • Adonis le 18.04.2019 12:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    beaucoup de personnes refuse de croire et de voir en ce moment qu'il y a une cinquième colonne de personne hostile à la chrétienté qui font tout ce qu'ils peuvent pour brûler des églises. demander donc au peuple serbe ce qui s'est passé un certain jour quand 200 églises ont brûlées toutes le même jour !

  • Superpapa le 18.04.2019 13:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais quelle coïncidence....Notre-Dame, New-York et Séville et tout cela en pleine semaine sainte pour les chrétiens....

Les derniers commentaires

  • wesh jack le 18.04.2019 23:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y a d’autres problèmes à régler dans ce monde.

  • lepsy le 18.04.2019 22:32 Report dénoncer ce commentaire

    Pendant autant d'années, ni une guerre, ni la foudre, ni des travaux n'ont incendié ce bâtiment. Bizarre que soudain toute une toiture ne parte en fumée. Quel gâchis quant on pense au nombre de chênes qui ont résisté aux années et qui auraient encore tenu des siècles, à tout ce travail précis et difficile de nos anciens qui n'avaient pas de monte-charges ni de grues et qui ont réussi cet exploit, tout ça réduit en fumée par une négligence ou l'intervention d'un malade. Quelqu'un doit avoir un très gros problème avec sa conscience.

  • le pouvoir des images le 18.04.2019 18:46 Report dénoncer ce commentaire

    Les médias diffusant en boucles les images de la cathédrale de paris en feu auraient-ils donné des idées à tous ceux qui en manquaient ?

  • benoit le 18.04.2019 16:10 Report dénoncer ce commentaire

    quel profil a cet énergumène ?

  • Superpapa le 18.04.2019 13:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais quelle coïncidence....Notre-Dame, New-York et Séville et tout cela en pleine semaine sainte pour les chrétiens....

    • Loupiotte le 18.04.2019 13:44 Report dénoncer ce commentaire

      C'est plus une coïncidence à ce train là...