Boeing disparu

12 mars 2014 13:07; Act: 15.03.2014 16:22 Print

«Bonne nuit», les derniers mots du vol MH370

L'ambassadeur de Malaisie à Pékin a révélé mercredi la teneur du dernier échange verbal entre les contrôleurs aériens et le Boeing 777, disparu dans la nuit de vendredi à samedi.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Iskandar Sarudin, ambassadeur malaisien auprès des autorités chinoises, a révélé aux familles et aux amis des passagers du vol de la compagnie Malaysia Airlines que le dernier message en provenance de l'avion était loin de faire penser au pire. «Très bien, bonne nuit», ont en effet été les derniers mots transmis aux contrôleurs aériens, peu avant l'entrée de l'appareil dans l'espace aérien vietnamien, rapporte mercredi The Independant. Le représentant des autorités de Kuala Lumpur s'adressait aux proches des quelque 153 ressortissants chinois qui avaient pris place dans l'avion.

Sous le feu des critiques pour sa gestion de l'affaire, la Malaisie a répondu mercredi sur les recherches engagées pour retrouver le Boeing 777 de Malaysia Airlines, disparu depuis plus de quatre jours avec 239 personnes à bord, récusant toute «confusion» dans leur organisation. «Je ne suis pas de cet avis. Loin de là. Il n'y a de confusion que si vous voulez y voir de la confusion», a rétorqué le ministre malaisien des Transports, Hishammuddin Hussein, à des questions posées lors d'une conférence de presse.

Les moyens navals, terrestres, aériens – la Chine a même redéployé des satellites – mobilisés dans un rayon qui s'étend désormais sur des centaines de kilomètres, de la mer Andaman à la mer de Chine méridionale, sont «sans précédent», a plaidé le ministre. «Nous ne perdrons jamais l'espoir» d'établir ce qu'il est advenu du vol MH370 entre Kuala Lumpur et Pékin, a-t-il ajouté, alors que l'appareil s'est littéralement volatilisé une heure après son décollage dans la nuit de vendredi à samedi, quelque part entre la côte est de la Malaisie et la pointe sud du Vietnam.

(L'essentiel/AFP)