Aux États-Unis

23 mai 2019 21:50; Act: 24.05.2019 09:21 Print

«C'est le truc le plus fou auquel j'ai assisté»

Une course poursuite surréaliste s'est déroulée en Californie. Une quinquagénaire a embouti des voitures, détruit le véhicule qu'elle a volé et fait peur à ses chiens.

Sur ce sujet
Une faute?

Des habitants de Santa Clarita (Californie) ont assisté à une scène digne d'un film policier, mardi en fin de journée. Les forces de l'ordre ont pris en chasse une femme de 52 ans qui avait volé un camping-car, raconte CBS. Au début de la course poursuite, le véhicule était dans un état relativement correct, mais il a fini complètement délabré. La conductrice, qui roulait avec ses deux chiens sur les genoux, a commencé par ruiner toute l'aile droite du camping-car en percutant un palmier.

Dans sa course folle, Julie Rainbird a encore percuté pas moins de six voitures. Sur la vidéo, on peut voir l'un de ses chiens se pencher hors du véhicule, cherchant désespérément un moyen de sortir de cette galère. L'animal est finalement parvenu à se mettre à l'abri en sautant par une fenêtre brisée. «Mon Dieu, j'étais pratiquement en train de m'arracher les cheveux. C'est le truc le plus fou auquel j'ai assisté», raconte un témoin.

La quinquagénaire a terminé son épopée en percutant violemment une voiture blanche, blessant un automobiliste. Les images montrent Rainbird s'échappant en courant, l'un de ses chiens lui courant après. Elle n'a cependant pas pu aller bien loin: la police l'a cueillie devant son domicile. Placée en garde à vue, l'Américaine devrait être mise en examen pour délit de fuite, évasion et conduite sous influence. Au moins trois personnes ont été légèrement blessées, et les deux chiens de Rainbird, en bonne santé, ont été confiés à un chenil.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Peace & Love le 24.05.2019 00:16 Report dénoncer ce commentaire

    Faudra passer par la case prison, puis à la caisse pour tout rembourser... Pas très intelligent tout cela !

  • David le 24.05.2019 00:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ce véhicule est dure comme du plastiques.

  • ITA le 24.05.2019 07:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Digne du Jeu GTA V Online...

Les derniers commentaires

  • duvaro le 24.05.2019 12:16 Report dénoncer ce commentaire

    Surpris que ça se passe en Californie, l'état où les conducteurs sont les meilleurs au monde. J'avais pensé que ça se passait en Russie

  • Icaro le 24.05.2019 07:43 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi ils ne l'ont pas arrêtée au début?

  • ITA le 24.05.2019 07:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Digne du Jeu GTA V Online...

  • Lanz le 24.05.2019 06:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et même là à la fin on voit son chien venir avec elle... Comment voir amour plus pur ? Même si la dame n'était pas du tout correcte, ce chien même avec la peur a suivi sa maîtresse... Comment peut on nier qu'on est dans la faute avec cette nature merveilleuse....

  • David le 24.05.2019 00:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ce véhicule est dure comme du plastiques.