Floride (États-Unis)

29 novembre 2021 07:32; Act: 29.11.2021 07:54 Print

Caché dans le train d'atterrissage, il survit au vol

Un migrant âgé de 26 ans a été découvert à l’arrivée, à Miami, d’un avion en provenance du Guatemala. Il a été arrêté puis emmené à l’hôpital pour une évaluation médicale.

Sur ce sujet
Une faute?

Un immigrant clandestin qui s’était caché dans le train d’atterrissage d’un avion d’American Airlines a survécu à un vol de près de trois heures entre Guatemala City et Miami, avant d’être arrêté, a annoncé dimanche la police américaine des frontières.

L’homme de 26 ans, dont la nationalité n’a pas été dévoilée, a été appréhendé par les gardes-frontière, samedi matin, et conduit à l’hôpital pour une évaluation médicale, a précisé le service américain des douanes et de protection des frontières, dans un communiqué.

Une vidéo circulant sur Internet et relayée par les médias américains montre un homme, vêtu d’une simple veste légère, désorienté qui s’assoit sur le tarmac, sous les regards inquiets d’employés de l’aéroport criant: «Il a survécu».

Risque de mourir d’hypothermie ou de manquer d’oxygène

«Les gens prennent des risques extrêmes lorsqu’ils tentent de se cacher dans des espaces confinés comme celui d’un avion. Ces faits font l’objet d’une enquête», ont ajouté les autorités. Les températures chutent à partir d’une certaine altitude, et les immigrants clandestins se cachant dans le train d’atterrissage d’avion sont exposés au risque de mourir d’hypothermie, de manque d’oxygène, ou de chuter de l’appareil, souligne l’agence américaine de l’aviation FAA, qui a publié une étude sur le sujet.

Au moins 129 personnes ont été retrouvées dissimulées dans les roues ou d’autres espaces de vols commerciaux depuis 1947 aux États-Unis, selon la FAA. Sur ces 129 personnes, 100 sont mortes de blessures liées aux conditions extrêmes de ce type de voyage.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • michel23 le 29.11.2021 13:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y a aussi le risque d’être écrasé dans le logement des roues quand le train est rentré. En plus du risque de bloquer le train à la sortie et de créer un accident. De toute façon ce n’est vraiment pas une bonne idée. A éviter donc.

  • le moderateur le 04.12.2021 09:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sérieux quel chance déjà d’avoir survécu à une température de -50 car moi quand je prend l’avion de luxair et ben c’est sa qu’il indique sur l’écran en altitude

  • Raduiman le 05.12.2021 08:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Même dans les films, on ne tente pas ce genre d’histoire. C’est un vrai miraculé (effectivement la température avoisine les -50º à 10000m et l’air est rare, etc.). C’est la chance du débutant, comme on dit pour avoir survécu à cela. Une vidéo YouTube avait montré un homme chuter d’une roue à Kaboul… C’est incroyable la rage de vivre que ces êtres doivent posséder pour affronter pareille épreuve.

Les derniers commentaires

  • Raduiman le 05.12.2021 08:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Même dans les films, on ne tente pas ce genre d’histoire. C’est un vrai miraculé (effectivement la température avoisine les -50º à 10000m et l’air est rare, etc.). C’est la chance du débutant, comme on dit pour avoir survécu à cela. Une vidéo YouTube avait montré un homme chuter d’une roue à Kaboul… C’est incroyable la rage de vivre que ces êtres doivent posséder pour affronter pareille épreuve.

  • le moderateur le 04.12.2021 09:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sérieux quel chance déjà d’avoir survécu à une température de -50 car moi quand je prend l’avion de luxair et ben c’est sa qu’il indique sur l’écran en altitude

  • michel23 le 29.11.2021 13:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y a aussi le risque d’être écrasé dans le logement des roues quand le train est rentré. En plus du risque de bloquer le train à la sortie et de créer un accident. De toute façon ce n’est vraiment pas une bonne idée. A éviter donc.

    • nonvraiment le 29.11.2021 16:04 Report dénoncer ce commentaire

      Merci Michel du bon conseil. Si tu ne me l'aurait pas dit, j'aurai tout de même risqué, juste pour le plaisir.