Baptême choquant à Chypre

27 octobre 2020 11:47; Act: 27.10.2020 12:01 Print

«Cet homme a ruiné un jour qui devait être merveilleux»

Une mère poursuit un prêtre pour manipulation brutale de son bébé. Malgré les pleurs du bébé, l’homme le plonge avec véhémence dans l’eau provoquant contusions et état de choc.

Sur ce sujet
Une faute?

«Cet homme a ruiné un jour qui devait être merveilleux». La mère d’un bébé baptisé la semaine passée à Limassol a porté plainte contre un prêtre qui a plongé avec véhémence son fils à plusieurs reprises dans l’eau à l’occasion d’un baptême. Malgré les pleurs du bébé, l’homme de foi a continué à le tremper pendant plusieurs minutes tout en le lançant en alternance dans les airs.

Le bambin s’en tire avec des ecchymoses sur le corps et s’est retrouvé en état de choc. La mère, ne voulant pas qu’une telle chose se reproduise, a intenté un procès contre l’ecclésiastique, selon le Cyprus Mail.

Le prêtre s’est dit triste de la tournure des événements après publication de la vidéo sur les réseaux sociaux et a clamé n’avoir eu aucune intention de blesser. Pour sa défense, il a expliqué que le bébé lui glissait des mains à cause de l’onction d’huile, et que si l’enfant pleurait, il finissait les submersions plus rapidement pour les rendre moins pénibles.

(L'essentiel/xac)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Matt le 27.10.2020 11:56 Report dénoncer ce commentaire

    Elle à beau porter plainte, ça aurait été mieux d'intervenir tout de suite quand elle a vu ça

  • Lulu le 27.10.2020 12:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Heu... elle attends quoi pour lui prendre l’enfant des mains???

  • Ant le 27.10.2020 12:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et ils n’interviennent pas les parents????

Les derniers commentaires

  • mila le 28.10.2020 11:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pauvre bébé ! Il pleure tellement et personne ne réagit. Au lieu de filmer la scène cela aurait été plus judicieux de lui prendre le bébé et sortir de l’église.

  • louve le 28.10.2020 09:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quel drôle de procédure !

  • Baron Rouge le 27.10.2020 18:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Religion croyance moyenâgeuse des simple d’esprit...

  • jungle george le 27.10.2020 18:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    si quelqu'un intervient ,qui va filmer l'événement? on se croirait à vidéo gag avec les inconnus il y a 30 ans

  • marre le 27.10.2020 17:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    moi j aurais mis la tête du curé pendant 10 mn dedans et ca c est bien sur et ca ca représente une religion qu il va balayer les trottoirs