En Espagne

08 juin 2020 21:49; Act: 09.06.2020 10:33 Print

Chasse au crocodile lancée près de Valladolid

Un reptile mesurant 1,5 à 2 mètres de long a été aperçu sur la rivière Pisuerga, samedi. Mais les premières recherches sont restées vaines.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Policiers et spécialistes de la faune sauvage sont en alerte depuis samedi, dans la région de Valladolid, en Castille-et-León. Un crocodile du Nil long de 1,5 à 2 mètres et pesant environ 250 kilos aurait été aperçu sur une portion de la rivière Pisuerga, entre les villes de Simancas et Tordesillas. La population, qui aime se baigner et pêcher dans cet affluent du Douro, a été appelée à ne pas s’en approcher.

«Je l’ai vu bouger dans l’eau avant qu’il disparaisse», a témoigné le policier Francisco Sanchez, qui s’est rendu au bord de la rivière samedi en début d’après-midi, après une première alerte sur la présence de l’animal. «Je n’avais jamais été aussi près d’un crocodile et cela retourne un peu l’estomac», a-t-il raconté.

Battue sans résultat

Une battue des berges n’a toutefois encore rien donné. «Il n’y a aucun signe d’un grand reptile, aucune empreinte», a expliqué à eldiario.es Fernando Gomez, un spécialiste qui a minutieusement ausculté les lieux et n’a rien découvert de suspect. «Cela ne veut pas dire qu’il n’est pas là», car le crocodile a une bonne faculté d’adaptation et il part se cacher lorsqu’il y a trop de remue-ménage.

Si sa présence se confirme, l’animal pourrait avoir été remis en liberté par des adeptes qui le détenaient à domicile et s’en seraient débarrassés lorsqu’il a commencé à devenir trop grand, explique le policier Francisco Sanchez.

(L'essentiel/AIA)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean Paul le 09.06.2020 07:12 Report dénoncer ce commentaire

    Encore une controverse à Valladolid ! Moins sûr qu'il en fasse un bouquin cette fois !

  • Rigoberta Menchu le 09.06.2020 11:02 Report dénoncer ce commentaire

    une mascotte devenue trop grande et gourmande.

Les derniers commentaires

  • Rigoberta Menchu le 09.06.2020 11:02 Report dénoncer ce commentaire

    une mascotte devenue trop grande et gourmande.

  • Jean Paul le 09.06.2020 07:12 Report dénoncer ce commentaire

    Encore une controverse à Valladolid ! Moins sûr qu'il en fasse un bouquin cette fois !