Aux États-Unis

11 juillet 2020 18:21; Act: 11.07.2020 18:22 Print

«Corruption historique sans précédent»

Le sénateur républicain Mitt Romney a vivement attaqué samedi la décision du président, la veille, de commuer la peine de son ami Roger Stone.

storybild

Mitt Romney avait voté en février en faveur de la destitution de Donald Trump dans le cadre de l'affaire russe. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

«Corruption historique, sans précédent: un président américain commue la peine de prison d'une personne condamnée par un jury pour avoir menti afin de protéger ce même président», a tweeté Mitt Romney, ancien candidat républicain à la présidentielle de 2012, après la décision du président américain de commuer la peine de son ami Roger Stone.

Roger Stone avait été reconnu coupable en novembre d'avoir menti au Congrès et de subornation de témoin dans le cadre de l'enquête sur de possibles liens entre l'équipe de campagne de Trump et la Russie.

Conseiller politique de Trump par intermittence depuis plus de 20 ans, le sexagénaire haut en couleur avait été condamné à passer 40 mois derrière les barreaux. Il devait commencer à purger sa peine la semaine prochaine. Mais Donald Trump n'avait jamais caché sa volonté d'épargner la prison à son ancien conseiller. «Roger Stone a été la cible d'une chasse aux sorcières qui n'aurait jamais dû avoir lieu», a-t-il encore affirmé dans un tweet samedi matin.

«Un acte de corruption stupéfiant»

Mitt Romney, seul membre du Grand Old Party à avoir voté en février en faveur de la destitution de Donald Trump dans le cadre de l'affaire russe, est le premier membre influent du parti républicain à s'élever publiquement contre cette décision présidentielle.

Les démocrates crient eux au scandale depuis l'annonce, vendredi. «La décision de Donald Trump de commuer la peine de son conseiller de campagne Roger Stone (...) est un acte de corruption stupéfiant», a déclaré vendredi la cheffe des démocrates au Congrès américain, Nancy Pelosi.

«Le Congrès va prendre des mesures pour empêcher ce genre de méfait éhonté», a-t-elle poursuivi dans un communiqué. «Nous avons besoin de légiférer pour s'assurer qu'aucun président ne puisse gracier ou commuer la peine d'un individu impliqué dans une campagne de dissimulation pour protéger ce même président de poursuites pénales».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mais bien sûr le 11.07.2020 20:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le monde est corrompu depuis toujours....

  • Avis personnel le 11.07.2020 19:09 Report dénoncer ce commentaire

    Pour une fois qu'un Républicain réagit ! Il semblerait qu'aux USA justice et pouvoir ne soient pas indépendants. Quand le pouvoir influence le justice, tout ressemble au fascisme !

  • Zizi la twisteuse le 12.07.2020 08:05 Report dénoncer ce commentaire

    «Corruption historique sans précédent» J'ajouterais : et surtout depuis 3 ans et demi....

Les derniers commentaires

  • Claude le 12.07.2020 13:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut surtout pas toucher les démocrates, eux ils sont parfaits.

  • ouvrier denonce les le 12.07.2020 11:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La corruption existe mais nous devons la dénoncer et la combattre . Même à petites / bas de l échelles où les profiteurs y trouves leur compte et abusent , ellle fait des défauts

  • pourquoi ne fait on rien . stop le 12.07.2020 11:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dans mon centre soin senior je suis ouvrière de soin et ma supérieur hiérarchique aide soignante ramenait son chien traîner toute la journée et elle me donnait ordre de m en occuper des fois car c est ma supérieur pendant que elle papotait longtemps avec ses collègues copines/ et là chef sa copine . Et c était comme ça pour tout . De un c était pas ma supérieur hiérarchique car la chef de service et direction le sont uniquement . De deux le chien n avait pas d assurance et ce n était pas un chien thérapeutique formé et au niveau hygiène c est dégoûtant je l avais dans les pieds pendant les soins repas activités.. et on laisse faire ce genre de corruption conflit d intérêt ici !? Pour se la couler douce à être super bien payé !?

  • mago le 12.07.2020 10:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Viviane : lorsque c est de la corruption / profits d intérêts copinages dans des centres de soins pour seniors ou vulnérables , c est pire . Ce monde de soin me dégoûte , j aimerais changer de job me réorienter, je voies trop de choses malhonnêtes! Ces cadres malhonnêtes et profiteurs ne sont pas dignes de leur gros salaire .

  • Viviane le 12.07.2020 09:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La corruption existe partout, faut simplement ouvrir les yeux chez nous! Hélas ,le fait de le savoir ,mauvaise pub non dénoncée pour nos dirigeants!