Intempéries

19 octobre 2018 08:40; Act: 19.10.2018 10:17 Print

De fortes pluies ont fait 14 morts au Nicaragua

Depuis début octobre, 14 personnes sont mortes après des pluies diluviennes qui ont gonflé les cours d'eau, au Nicaragua.

storybild

Une rue inondée à Tepalon, à environ 80 km à l'est de Managua. (photo: AFP/Inti Ocon)

Sur ce sujet
Une faute?

Au moins cinq personnes sont décédées jeudi, au Nicaragua, après avoir traversé de manière «imprudente des cours d'eau gonflés par de fortes pluies», ce qui porte à 14 le nombre total de victimes depuis début octobre, a indiqué la présidence.

Des pluies torrentielles ont commencé à s'abattre lundi sur le pays et devraient se poursuivre dans les prochains jours, sous l'influence des basses pressions.

Une dépression annonciatrice de l'ouragan Michael

Une alerte rouge a été décrétée mardi dans huit des 17 départements nicaraguayens, dont la capitale Managua, mais dix personnes sont décédées depuis. «Nous recommandons la prudence», à proximité des fleuves et rivières en crue, «afin d'éviter de nouvelles victimes», a préconisé la vice-présidente nicaraguayenne Rosario Murillo dans plusieurs médias officiels.

Quatre personnes avaient déjà péri au cours de la première semaine d'octobre, après des pluies diluviennes provoquées par une dépression tropicale. Traversant ensuite les Caraïbes, cette dépression s'était renforcée, devenant l'ouragan Michael, avant de frapper plusieurs États américains.

Selon un rapport officiel, près de 900 personnes ont dû se réfugier dans des abris temporaires ou chez des proches et au moins 327 ont regagné leurs maisons touchées par les inondations. Des dégâts ont été constatés dans 1 412 maisons inondées, dont 9 ont été entièrement détruites.

(L'essentiel/afp)