Au Kenya

19 février 2018 15:14; Act: 19.02.2018 16:51 Print

Des chiens pour traquer les braconniers

Face au risque d'extermination de certaines espèces dans la savane, une unité canine très entraînée débusque et met en chasse les braconniers au Kenya. Il y a urgence.

Sur ce sujet
Une faute?

«Trouve!» L'ordre est bref, mais efficace: Shakaria se raidit d'un bond et renifle frénétiquement le sol. La laisse se tend et ce chiot de cinq mois navigue d'un pas assuré à travers les hautes herbes de la célèbre réserve kényane du Maasai Mara. Quelques minutes plus tard, elle débusque sans peine un ranger caché dans la savane, jouant le rôle d'un braconnier que ce chien de Saint-Hubert (un Bloodhound) au pelage brun s'entraîne à traquer.

Shakaria est la meilleure des cinq nouvelles recrues entraînées pour rejoindre une unité canine devenue essentielle à la lutte contre le braconnage dans le triangle du Mara, une zone particulièrement riche en faune sauvage au sein du Maasai Mara. C'est ici que plus d'un million de gnous et des dizaines de milliers d'autres animaux effectuent chaque année la célèbre Grande migration entre la Tanzanie et le Kenya, attirant des hordes de touristes mais aussi des braconniers en quête de proies faciles.

Nombreuses espèces menacées

Si le trafic d'ivoire retient l'essentiel de l'attention, le principal défi du parc est la lutte contre le trafic de viande d'animaux sauvages, séchée et exportée notamment vers l'Ouganda et le Rwanda, explique Lema Langas, un des responsables de l'unité canine. Un rapport du gouvernement datant de 2014 prévient d'ailleurs que ce trafic, largement ignoré, a atteint «des niveaux sans précédents»: un véhicule a été arrêté avec 6 tonnes de viande d'une valeur de 11 000 dollars (9 500 euros).

La pratique «pourrait mener à l'extermination de nombreuses espèces». Les braconniers «déposent des collets métalliques ou peut-être aussi chassent des animaux jusque dans certaines vallées et utilisent des machettes», explique un Maasai de 30 ans, évoquant «les gazelles de Thomson, les impalas, les girafes, les buffles et lors de la migration, les gnous qui sont ici». Mais les collets font de nombreuses autres victimes, comme les éléphants et les lions.

Durant la saison de la Grande migration, en juillet et en août, les rangers trouvent des milliers de pièges à collets. L'introduction de l'unité canine, en 2009, a pourtant nettement amélioré la traque des braconniers. C'est cette année-là qu'un couple d'anciens policiers américains spécialisés dans la traque de fugitifs, Linda Porter et John Lutenberg, a fait venir au Kenya deux chiens rompus à cet exercice. Près de dix ans plus tard, l'unité compte quatre «traqueurs» de braconniers et deux autres spécialistes de la détection des armes à feu et de l'ivoire aux entrées du parc.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Grand Maître le 19.02.2018 15:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Depuis le temps que cela dure, blablabla

  • Waf waf ! le 19.02.2018 16:40 Report dénoncer ce commentaire

    Des chiens pareils ils vont faire waf waf et c'est le chien qui va partir en courant avant que le braconnier ne leur tire dessus aussi !!!

  • Realiste Man le 19.02.2018 15:49 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut y mettre des Pitbull et Doberman!

Les derniers commentaires

  • Waf waf ! le 19.02.2018 16:40 Report dénoncer ce commentaire

    Des chiens pareils ils vont faire waf waf et c'est le chien qui va partir en courant avant que le braconnier ne leur tire dessus aussi !!!

  • Grand Maître le 19.02.2018 15:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Depuis le temps que cela dure, blablabla

  • Realiste Man le 19.02.2018 15:49 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut y mettre des Pitbull et Doberman!

    • marie ange le 19.02.2018 17:29 Report dénoncer ce commentaire

      absolument, mais, sans laisse !