Liban

19 novembre 2021 22:32; Act: 20.11.2021 12:44 Print

Des migrants empêchés de traverser l'Europe

Moyennant 5 000 dollars par personne, plus de 80 migrants voulaient rejoindre Chypre et l’Union européenne depuis une plage libanaise. La police les a interceptés.

Sur ce sujet
Une faute?

Au Liban, les forces de sécurité ont annoncé, vendredi, avoir empêché une nouvelle traversée clandestine en Méditerranée de 82 migrants cherchant à atteindre l’Europe. Les Forces de sécurité intérieure (FSI) ont précisé avoir effectué une descente, jeudi soir, dans une station balnéaire de la région de Qalamon, dans le nord du Liban, après avoir reçu des informations sur ce projet.

Elles ont trouvé «82 personnes, dont des femmes et des enfants, en train de se préparer pour aller en Europe en traversant la mer de manière illégale, pour le coût de 5000 dollars par personne (plus de 4600 francs, ndlr)», selon les FSI, qui n’ont pas précisé la ou les nationalités de ces personnes. Mais elles ont ajouté avoir arrêté un Libanais présenté comme l’un des passeurs.

Une traversée de 150 kilomètres

Les départs de ce genre s’étaient multipliés au début de l’année, souvent à destination de Chypre, membre de l’Union européenne. De nombreux migrants n’hésitant pas à entreprendre la coûteuse mais périlleuse traversée en mer pour fuir un Liban en plein effondrement économique. La plupart des migrants étaient des Syriens ayant trouvé refuge au Liban pour fuir la guerre dans leur pays. Mais de plus en plus de Libanais tentent ce voyage.

Le Liban, qui se situe à un peu plus de 150 kilomètres des côtes de l’île de Chypre, accueille plus d’un million de réfugiés syriens.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • orange le 24.11.2021 18:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Effectivement 5000 dollars est une petite fortune, bonne question : qui paye ?

  • julie le 20.11.2021 00:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qui paye ? 5000 dollars seraient mieux employés dans leur pays je ne pensais pas qu ‘on pouvait à notre époque faire du trafic d etres humains a cette échelle

Les derniers commentaires

  • orange le 24.11.2021 18:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Effectivement 5000 dollars est une petite fortune, bonne question : qui paye ?

  • julie le 20.11.2021 00:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qui paye ? 5000 dollars seraient mieux employés dans leur pays je ne pensais pas qu ‘on pouvait à notre époque faire du trafic d etres humains a cette échelle