Risque d'intervention

15 août 2019 10:24; Act: 16.08.2019 13:09 Print

Des soldats chinois postés près de Hong Kong

Alors que le territoire autonome est secoué par un large mouvement social, des troupes chinoises se sont placées à quelques kilomètres, dans la ville de Shenzhen.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Un rassemblement de forces de l'ordre chinoises a été vu jeudi à quelques kilomètres de la frontière de Hong Kong. Après deux mois d'agitation à Hong Kong contre l'exécutif pro-Pékin, des hommes en treillis étaient massés dans un stade de Shenzhen, la métropole située aux portes du territoire autonome. Des camions ainsi que des blindés de transport de troupes ont aussi été aperçus. Les hommes, appartenant apparemment à la police militaire, défilaient en rangs serrés, brandissant des drapeaux rouges, ou s'entraînaient à la course à pied, alors que d'autres circulaient à moto à l'extérieur du stade, situé à moins de 7 km de la frontière.

La raison de leur présence au stade n'était pas connue, mais Pékin a laissé planer ces derniers jours le spectre d'une intervention pour rétablir l'ordre dans l'ex-colonie, les médias de Pékin diffusant des vidéos montrant des convois militaires se dirigeant vers Shenzhen. La police militaire, chargée notamment du maintien de l'ordre, dépend de la Commission militaire centrale (CMC), un organe dirigé par le président Xi Jinping en personne.

Face au risque d'intervention, le président américain a mis la pression sur la Chine en liant les deux dossiers brûlants: le diplomatique (la crise à Hong Kong) et l'économique (les négociations commerciales). «En Chine, des millions d'emplois disparaissent pour aller dans des pays qui ne sont pas sujets aux taxes douanières. Des milliers d'entreprises quittent le pays. Bien sûr que la Chine veut passer un accord (avec les États-Unis). Qu'ils travaillent avec humanité avec Hong Kong d'abord!», a-t-il mis en garde. Plus tôt dans la journée, un porte-parole de la diplomatie américaine avait appelé Pékin à «respecter le haut degré d'autonomie» de l'ex-colonie britannique.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Clement le 15.08.2019 16:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Hong Kong est chinois point

  • Lestrollsrusses le 16.08.2019 00:48 Report dénoncer ce commentaire

    D'accord avec tous mes collègues de l'usine de Pétersbourg qui déjà réagissaient ici plus tôt. Les gens de Hong Kong doivent être plus dociles, sinon, ça va mal se passer, et comme mes collègues disent, la Chine a tous les droits aussi là-bas et va sévir pour pacifier le peuple s'il faut !!!

  • Viet le 15.08.2019 15:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le soucis, c'est que lorsque la Chine aura la main mise totale sur le système judiciaire de HK, tout dissident vivant dans HK peuvent être extradé vers la Chine pour être jugé. Aussi il serait possible qu'ils interdisent toute commémoration en honneur des victimes de leur régime Communiste (Tiananmen par exemple)

Les derniers commentaires

  • Lestrollsrusses le 16.08.2019 00:48 Report dénoncer ce commentaire

    D'accord avec tous mes collègues de l'usine de Pétersbourg qui déjà réagissaient ici plus tôt. Les gens de Hong Kong doivent être plus dociles, sinon, ça va mal se passer, et comme mes collègues disent, la Chine a tous les droits aussi là-bas et va sévir pour pacifier le peuple s'il faut !!!

  • Loquitto le 15.08.2019 22:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme ça exactement avait commencé Tian'anmen Et on occident on a rien fait

  • Nippon le 15.08.2019 18:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut bien que les chinois arrêtent de se croire tout permis...

  • Le Belge le 15.08.2019 17:49 Report dénoncer ce commentaire

    Je me demande si ils seront assez pour "prendre" une ville sans armée? Quand on doit résoudre des problèmes par la force c'est déjà mal barré.

  • Clement le 15.08.2019 16:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Hong Kong est chinois point

    • Ngolo le 15.08.2019 18:07 Report dénoncer ce commentaire

      Tout juste mais allez expliquer ça aux occidentaux qui veulent imposer leurs idées au monde entier depuis la renaissance! Je me rassure en pesant que même l'empire romain est tombé après des siècles. Rien n'est définitif.

    • Coni le 15.08.2019 18:17 Report dénoncer ce commentaire

      Qu'est ce qui vous fait dire ça ? La majorité de la population pense le contraire et les lois ne sont pas les mêmes. Qu'est ce qui défini un pays ?

    • Ngolo le 16.08.2019 11:35 Report dénoncer ce commentaire

      Vaste question, aurait dit de Gaulle, que savoir ce qu'est un pays. On n'y arrive déjà pas en Europe où, faut-il le rappeler, des indépendantistes catalans croupissent en prison avec le bene placet des autres pays... mais là on s'occupe du gazage (aux lacrimogènes) des opposants hong-kongais, logique non? En tout cas, pour moi, il ne revient certainent pas à des occidentaux de dire à des asiatiques ce que leur pays doit ou ne doit pas être.