Trésor archéologique

03 février 2019 16:02; Act: 03.02.2019 16:07 Print

Des momies d'Égypte exhibées en grande pompe

Souvent critiquée pour son manque de rigueur scientifique, l'Égypte montre qu'elle prend soin de son trésor archéologique.

Sur ce sujet
Une faute?

Elles ont plus de 2 000 ans mais sont «en bon état»: plus de 40 momies datant de la dynastie ptolémaïque d'origine grecque (323 à 30 avant J.-C.) ont été dévoilées en grande pompe dans des catacombes en Égypte par le ministère des Antiquités. Pour les contempler, il faut emprunter une fine échelle et descendre un tunnel en pierre étroit de neuf mètres. Sous le sol sableux du site archéologique de Touna el-Gebel à Minya, en Moyenne-Egypte, une vaste pièce donne accès à plusieurs chambres minuscules.

À l'intérieur, des momies brunâtres sont posées à même le sol ou placées dans des cercueils. Elles sont enveloppées de lin ou décorées. Certaines portent encore des fragments de carton coloré, un matériau utilisé pour la fabrication de masques funéraires. Selon le ministère égyptien des Antiquités, ces momies ont été découverts dans un tombeau familial appartenant à «la petite bourgeoisie» de l'époque ptolémaïque, du nom de la dernière dynastie pharaonique régnante, d'origine grecque, avant que l'Egypte ne passe sous domination romaine. La reine Cléopâtre en fut la dernière souveraine.

Parmi ces momies, douze sont celles d'enfants et six d'animaux, pour la plupart des chiens. «Ces animaux devaient être si chers à leurs propriétaires qu'ils les ont enterrés avec eux», s'amuse Mohamed Ragab, qui a participé aux fouilles de cette mission débutée en février 2018. Les archéologues tiennent à montrer qu'ils veillent à leur conservation. L'Égypte, longtemps critiquée pour sa négligence et son manque de rigueur scientifique, tient à montrer qu'elle prend soin de son trésor archéologique.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le Suisse le 03.02.2019 20:45 Report dénoncer ce commentaire

    …… tient à montrer qu'elle prend soin de son trésor archéologique.....Je vois cela, ces fouilles et visites sont faites dans le plus grand professionnalisme!!!

Les derniers commentaires

  • Le Suisse le 03.02.2019 20:45 Report dénoncer ce commentaire

    …… tient à montrer qu'elle prend soin de son trésor archéologique.....Je vois cela, ces fouilles et visites sont faites dans le plus grand professionnalisme!!!