Au Japon

04 juillet 2020 09:10; Act: 04.07.2020 09:28 Print

Des pluies diluviennes causent des évacuations

Les autorités japonaises ont fait appel à l’armée pour aider à l’évacuation des 75 000 résidents des régions de Kumamoto et de Kagoshima. Il y a 13 disparus.

storybild

Les habitants de Kumamoto ont été appelés à évacuer la ville. (photo: KEYSTONE/EPA/JIJI PRESS)

Sur ce sujet
Une faute?

Environ 75 000 personnes ont reçu samedi l’ordre de quitter leurs foyers dans le sud du Japon à la suite de pluies diluviennes, ont rapporté des sources officielles et la presse locale. Treize personnes sont portées disparues.

L’agence météorologique nationale a proclamé le plus haut niveau d’alerte pour les régions de Kumamoto et Kagoshima, sur l’île de Kyushu. Des images diffusées par la télévision ont montré des véhicules emportés par les eaux en crue d’une rivière et, selon les médias, des ponts ont également été emportés.

Des équipes de secours sont à la recherche de trois personnes après qu’un glissement de terrain a recouvert leur maison à Kumamoto, a rapporté la chaîne de télévision publique NHK.

Appel à l’armée

«Nous avons émis des ordres d’évacuation après de fortes pluies», a dit un responsable de la préfecture de Kumamoto. «Nous demandons fermement à la population de prendre des mesures pour se protéger alors qu’il continue à pleuvoir fortement», a-t-il ajouté.

Les autorités locales ont fait appel à l'armée pour aider à l'évacuation des 75 000 résidents de Kumamoto et Kagoshima, où une centaine de personnes se sont retrouvées isolées par les eaux, selon la NHK. Certaines liaisons ferroviaires régionales, dont le train à grande vitesse Shinkansen, ont été suspendues.

(L'essentiel/afp)