Scandale

16 septembre 2018 22:02; Act: 17.09.2018 12:18 Print

Des salariés d'Amazon revendent des données

Des salariés du géant américain sont soupçonnés de revendre des informations confidentielles à des tiers.

storybild

(photo: Archive/photo d'illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

Le géant du commerce électronique Amazon enquête sur de possibles cas d'employés qui revendent des données confidentielles à des entreprises tierces, en particulier en Chine, selon le Wall Street Journal, dimanche.

Selon le journal, qui ne donne pas de chiffres, des salariés d'Amazon, généralement via des intermédiaires, vendent des données internes et autres informations confidentielles à des marchands qui commercialisent leurs produits sur le site du géant américain. Sur le site d'Amazon, on peut acheter des produits vendus directement par Amazon, mais aussi vendus par de très nombreux autres marchands.

de 80 à 2 000 dollars l'information

Cette pratique est particulièrement présente en Chine, poursuit le quotidien économique, qui cite l'exemple d'intermédiaires à Shenzhen œuvrant pour des employés du groupe et vendant pour des sommes allant de 80 à plus de 2 000 dollars des informations sur les volumes de ventes, les adresses électroniques des clients laissant des commentaires sur les produits ou encore un service permettant d'effacer les avis négatifs et de restaurer des comptes Amazon fermés.

Contacté par l'AFP, Amazon n'a pas donné suite dans l'immédiat. D'après de «WSJ», Amazon, enquête sur ce sujet depuis plusieurs mois. Amazon emploie environ 560 000 personnes dans le monde.

(L'essentiel/afp)