En Chine

13 juin 2019 09:00; Act: 13.06.2019 10:11 Print

Des traces de cannabis d'il y a 2 500 ans

Des archéologues ont découvert en Chine de grands bols en bois vieux d'il y a 2 500 ans contenant des traces de cannabis.

storybild

Les archéologues ont découvert, dans huit tombes du cimetière de Jirzankal, près de la frontière actuelle entre la Chine et le Tadjikistan, un total de dix grands bols en bois contenant des pierres. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Dans un cimetière perché dans le massif du Pamir en Asie centrale, l'air se remplit des notes d'une harpe ancienne, d'un fort parfum de genièvre et de l'odeur de cannabis. Nous sommes à une cérémonie en l'honneur des dieux ou des morts, il y a 2 500 ans.

Les rituels, reconstitués par des archéologues à partir de fouilles sur ce site dans la province chinoise du Xinjiang, représentent l'utilisation connue la plus ancienne du cannabis pour ses propriétés psychoactives. La découverte, publiée mercredi dans la revue Science advances, ajoute le cannabis à la pomme, aux noix et aux nombreuses cultures qui ont évolué au fil des siècles jusqu'à leurs formes modernes le long des routes de la soie, dit Robert Spengler, le principal archéobotaniste ayant participé à l'étude.

Du cannabinol

Les archéologues ont découvert, dans huit tombes du cimetière de Jirzankal, près de la frontière actuelle entre la Chine et le Tadjikistan, un total de dix grands bols en bois contenant des pierres. Ces pierres avaient des traces de feu.

Les scientifiques ont analysé les bols en bois ainsi que les pierres brûlées grâce à une technique de chromatographie (spectrométrie de masse). «À notre grande joie, nous avons trouvé les biomarqueurs du cannabis et, en particulier, des composants chimiques liés aux propriétés psychoactives», dit Yimin Yang, coauteur et professeur à l'université de l'académie chinoise des sciences.

Apparition progressive

Les molécules détectées étaient principalement du cannabinol (CBN). Le principal ingrédient psychoactif du cannabis, le tétrahydrocannabinol (THC), devient du cannabinol au contact de l'air.

Deux théories pourraient expliquer l'apparition progressive, au fil des siècles, d'un cannabis de plus en plus concentré en THC: soit le cannabis a été méthodiquement sélectionné par des cultivateurs qui cherchaient à augmenter le taux de THC, soit le cannabis a évolué par hybridation. La plante aurait évolué au fil des transports et échanges humains, favorisant les croisements entre différentes variétés.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • un peu d'histoire le 13.06.2019 09:27 Report dénoncer ce commentaire

    on faisait fumer une herbe qui rendait docile des hommes et on leur faisait faire les pires attrocité, les haschichains, ethymologie du mot assassin.

  • Grand Maître le 13.06.2019 09:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est fou cette banalisation de cette drogue. Combien de familles sont détruites par ce poison. Pour ceux qui veulent du thérapeutique ok mais on doit combattre ce fléau....!!!

Les derniers commentaires

  • Grand Maître le 13.06.2019 09:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est fou cette banalisation de cette drogue. Combien de familles sont détruites par ce poison. Pour ceux qui veulent du thérapeutique ok mais on doit combattre ce fléau....!!!

    • Disciple le 13.06.2019 11:31 Report dénoncer ce commentaire

      Oh grand maître, vous êtes en retard de 2.500 ans... Hehe! Et n'oubliez pas que les chinois sont les inventeurs de la médecine moderne, alors ils n'ont pas tout faux...!

    • agent 212 le 13.06.2019 12:07 Report dénoncer ce commentaire

      Affirmation gratuite et sans fondement. Dit nous toi combien de familles sont détruites. Et combien de mort le cannabis a fait aussi.

    • @Agent212, soyez sérieux le 13.06.2019 13:14 Report dénoncer ce commentaire

      Ha bon, la drogue n'a aucun effet? Mais alors pourquoi la prenez-vous? Je croyait que c'était pour vous évader, pour planer, puis par dépendance. Bref pour affecter vos facultés et votre esprit. Et que je sache cela n'a jamais développé l'esprit ou la santé dans le bon sens. Donc vous pensez vraiment que personne n'est victime de la drogue?

    • @ soyez sérieux le 13.06.2019 17:26 Report dénoncer ce commentaire

      Vous n’avez probablement meme pas idée du nombre de chansons/poemes que vous adorez peut etre qui ont ete écrits sous les effets de cette plante!! ;) alors a défaut de dire que ca n’a jamais developpé l’esprit, ca as le mérite de l’ouvrir a certains. Je ne fume pas pour m’évader, planner, ni par dépendance, mais pour apprécier certaines choses sous un autre angle, une autre approche .. je ne syis pas dépendant étant donné que c’est allez disons 2-3 fois par mois, et je vous rassure, le reste du temps je ne suis pas nerveux et tout tremblant comme un alcoolique qui serrait en manque!

    • @ soyez sérieux le 13.06.2019 17:33 Report dénoncer ce commentaire

      Quand aux bienfaits sur la santé.. vous devriez mieux vous informer.. a votre avis pourquoi il est si souvent utilisé en médecine que ce soit en medecine traditionelle ou alternative et ce depuis la nuit des temps ;)

  • un peu d'histoire le 13.06.2019 09:27 Report dénoncer ce commentaire

    on faisait fumer une herbe qui rendait docile des hommes et on leur faisait faire les pires attrocité, les haschichains, ethymologie du mot assassin.

    • Will le 13.06.2019 11:21 Report dénoncer ce commentaire

      Bravo pour la culture. Tellement rare de nos jours que cela mérite d'être signalé.