Alpinisme

29 mai 2017 09:44; Act: 29.05.2017 12:11 Print

Deux fois l'Everest en une semaine et sans oxygène

L'alpiniste espagnol Kilian Jornet, connu pour son endurance extrême et sa vitesse de grimpe, a atteint pour la seconde fois en une semaine le sommet de l'Everest.

Sur ce sujet

L'«ultraterrestre», ainsi qu'il est surnommé, s'est à nouveau attaqué au toit du monde depuis sa face nord ce week-end. Il était parti samedi d'un camp situé à 6 500 mètres d'altitude sur le versant tibétain pour atteindre le sommet 17 heures plus tard. «Je suis tellement heureux d'avoir atteint le sommet à nouveau! Aujourd'hui je me sens bien, même si c'était vraiment venteux et que j'avais du mal à avancer vite», a déclaré l'Espagnol, dans un communiqué publié dimanche par son équipe.

Kilian Jornet, une légende dans le milieu de la montagne, avait déjà conquis lundi dernier le sommet de 8 848 mètres sans oxygène ni corde fixe. Il avait accompli le trajet depuis le camp de base côté tibétain en 26h, revendiquant par là un record mondial. Les alpinistes acclimatés mettent normalement au moins trois jours pour accomplir le trajet par cette voie.

Six alpinistes ont perdu la vie

«Monter deux fois l'Everest sans oxygène en une semaine ouvre un nouveau champ de possibilités en alpinisme et je suis vraiment heureux d'avoir accompli cela», a ajouté le Catalan. L'AFP n'était pas en mesure de vérifier indépendamment les ascensions de l'Espagnol. Les certifications sont généralement issues par les autorités une fois soumises des preuves photographies et données GPS.

Kilian Jornet a par le passé établi des records de vitesse pour le Mont Blanc, le Cervin, le Denali (anciennement appelé mont McKinley), l'Aconcagua et le Kilimanjaro. Six alpinistes ont perdu la vie cette saison en voulant s'attaquer à l'Everest, dont le célèbre alpiniste suisse Ueli Steck.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • MIROMIRA le 29.05.2017 15:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il a oublié les clefs de sa voiture la première fois

Les derniers commentaires

  • MIROMIRA le 29.05.2017 15:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il a oublié les clefs de sa voiture la première fois