En Inde

25 mai 2018 10:41; Act: 25.05.2018 12:37 Print

Deux morts avec une seule morsure de serpent

Une mère a été mordue par un serpent venimeux dans son sommeil. Elle a ensuite empoisonné sa fille en l'allaitant.

storybild

L'Inde possède environ 300 espèces de serpents, dont une soixantaine sont hautement venimeuses.

Sur ce sujet

D'une seule morsure, un serpent venimeux a tué à la fois une mère et son enfant qu'elle allaitait dans le nord de l'Inde, a rapporté vendredi la police locale. La femme de 35 ans dormait jeudi soir lorsqu'un reptile l'a mordue dans une maison du district de Muzzaffarnagar, dans le grand État pauvre d'Uttar Pradesh.

S'étant réveillée comme si de rien n'était, elle a donné le sein à sa fille de trois ans et l'a ainsi involontairement empoisonnée par le lait maternel. «La mère n'avait pas conscience de la morsure de serpent et a commencé à allaiter son enfant ce qui a conduit à leur mort», a déclaré à l'AFP l'inspecteur de police Vijay Singh.

46 000 décès par an

Alors que leur état se dégradait de façon alarmante, la famille a repéré le serpent, d'une espèce non précisée, dans une autre pièce du foyer. Découvert, ce dernier a pris la fuite. Les deux victimes ont été amenées à l'hôpital, où des docteurs n'ont pu que constater leur décès.

L'Inde possède environ 300 espèces de serpents, dont une soixantaine sont hautement venimeuses. En 2011, une étude estimait que les morsures de serpents tuaient environ 46 000 personnes par an en Inde, soit près de la moitié des 100 000 décès mondiaux liés à ces reptiles.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • torolkozo le 26.05.2018 00:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non seulement l'Inde est frappée d'une énorme pauvreté parmi les pires au monde mais aussi d'un manque d'éducation sans doute avec des conditions de logement épouvantables sans doute pour cette famille ...

  • Le Curieux le 25.05.2018 11:52 Report dénoncer ce commentaire

    elle a donné le sein à sa fille de trois ans ? Mais jusqu'à quel âge elles allaitent en Inde ?

  • toujours pareil le 25.05.2018 18:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bonjour le niveau culturel des commentaires...eh !!! il faut un peu sortir du Gdl...

Les derniers commentaires

  • torolkozo le 26.05.2018 00:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non seulement l'Inde est frappée d'une énorme pauvreté parmi les pires au monde mais aussi d'un manque d'éducation sans doute avec des conditions de logement épouvantables sans doute pour cette famille ...

  • toujours pareil le 25.05.2018 18:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bonjour le niveau culturel des commentaires...eh !!! il faut un peu sortir du Gdl...

  • tinkerbell88 le 25.05.2018 16:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    en inde ils n'ont pas les moyens comme ici. j'ai vu des reportage où une familles avec 5 enfants dormais dans un abri fabriqué en carton. pauvre familles

    • Le curieux le 25.05.2018 17:30 Report dénoncer ce commentaire

      @tinkerbell88. Je suis tout à fait d’accord avec vous sur les conditions de vie en Inde et le fait qu'elle le fasse par nécessité. La question que je me suis posée est jusqu'à quel âge une maman peut allaiter. 3 ans me semble longtemps après une grossesse ou non ?

    • tinkerbell88 le 26.05.2018 11:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      on peut allaité aussi longtemps qu'on le souhaite et que l'enfant le souhaite. Bien sûre je ne l'aurait pas fait si longtemps. mais peût-être dans ce cas ci la mère n'avait pas d'autre moyen.

    • ladeux le 26.05.2018 12:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Non ce n'est pas long cela peut aller bien plus loin. le sevrage ne se fait pas comme ici ou on empêche l'enfant. le sevrage ce fait quand il n'y a plus de production de lait

  • Le Curieux le 25.05.2018 11:52 Report dénoncer ce commentaire

    elle a donné le sein à sa fille de trois ans ? Mais jusqu'à quel âge elles allaitent en Inde ?

    • dideling le 25.05.2018 13:53 Report dénoncer ce commentaire

      bah le plus longtemps possible etant donné que c'est ce qui a de plus naturel, bénéfique et surtour GRATUIT ou est le probleme ?

    • Le Curieux le 25.05.2018 16:25 Report dénoncer ce commentaire

      @dideling. Qui a parlé de problèmes ?