Aux États-Unis

23 janvier 2016 11:02; Act: 23.01.2016 11:08 Print

Donald Trump multiplie les couacs sur le web

Le candidat républicain a retwitté un compte neo-nazi et a confondu vétérans US et russes.

storybild

Des médailles russes apparaissent sur la vidéo de Donald Trump, effacée depuis. (photo: Politico)

Sur ce sujet
Une faute?

Mauvaise journée pour l'équipe de communication de Donald Trump: le candidat républicain qui promet de «rendre à l'Amérique sa grandeur» a retwitté un message posté sur le compte neo-nazi «WhiteGenocideTM», avant de poster quelques heures plus tard une vidéo d'hommage aux vétérans sur laquelle apparaissaient d'anciens soldats... russes.

La presse américaine a largement commenté ces deux erreurs. L'image de «WhiteGenocideTM» repostée par le magnat de l'immobilier était un photo-montage de Jeb Bush, un de ses concurrents, en mendiant devant un des gratte-ciel de Trump. En légende: «pauvre Jeb. J'aurais juré l'avoir vu devant la Trump Tower l'autre jour». Le profil, qui a quelques milliers de followers, est lié à un documentaire sur Hitler et comporte de nombreux messages racistes.

«Russia, Togliatti, 9 mai 2015»

Par ailleurs, sur la page Facebook de Donald Trump, une vidéo (effacée depuis) en hommage aux vétérans montrait le candidat affirmant: «Dans l'administration pour les vétérans, l'incompétence n'a pas de limite. Nous allons arrêter cela. Nous allons prendre soin de nos vétérans».

Apparaissait alors par erreur un groupe de soldats russes pour illustrer ses propos. L'image originale provient de la banque de données Shutterstock, et est extraite d'une vidéo intitulée «Russie, Togliatti, 9 mai 2015, Jour de la Victoire: les vétérans de la Seconde Guerre Mondiale avec des fleurs rouges dans les mains à la parade militaire» selon Politico.

«Les immigrés illégaux sont dans bien des cas mieux traités que nos vétérans. Cela n'arrivera pas si Trump est élu président» affirme l'Américain face caméra. «Croyez moi, nos vétérans seront à nouveau fiers».

(L'essentiel/che/nxp)