Présidentielle américaine

16 juillet 2020 08:52; Act: 16.07.2020 09:46 Print

Donald Trump remplace son chef de campagne

À la peine dans les sondages et fragilisé par la crise du coronavirus, Donald Trump a annoncé mercredi, remanier l’équipe en charge de la bataille pour sa réélection.

storybild

Brad Parscale, artisan de la campagne digitale du milliardaire en 2016, et propulsé à la tête des équipes en 2020, retourne à son ancien poste. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

À la peine dans les sondages et fragilisé par la crise du coronavirus, Donald Trump a annoncé mercredi, remanier l’équipe en charge de la bataille pour sa réélection, en nommant un nouveau directeur de campagne, à moins de quatre mois de l’élection présidentielle du 3 novembre. «Je suis ravi d’annoncer que Bill Stepien a été promu au poste de directeur de la campagne Trump», a écrit le président, dans une déclaration publiée sur les réseaux sociaux. Bill Stepien était jusqu’à présent chef de campagne adjoint. L’ancien titulaire du poste, «Brad Parscale, qui est avec moi depuis très longtemps et a dirigé nos stratégies numérique et statistiques, conservera ce rôle, et sera conseiller principal de la campagne», a déclaré Donald Trump.

Depuis plusieurs semaines, Washington bruissait d’éventuels changements au sein de son équipe et spéculait sur le devenir de Brad Parscale, qui avait été nommé directeur de campagne dès février 2018. Bill Stepien et Brad Parscale «étaient tous deux très impliqués dans notre victoire historique en 2016 et j’ai hâte de remporter une deuxième très importante victoire avec eux», a poursuivi Donald Trump.

Cette réorganisation intervient alors que le 45e président américain est critiqué de toutes parts pour ses atermoiements face à la crise sanitaire, au moment où les nouvelles contaminations au Covid-19 explosent dans le pays. Cherchant à rebondir, Donald Trump avait organisé un grand meeting de campagne à Tulsa, dans l’Oklahoma, fin juin, mais celui-ci s’était révélé un fiasco, avec de nombreuses rangées de sièges vides, et des contaminations en hausse dans la ville, deux semaines plus tard.

Depuis, celui qui a depuis toujours beaucoup misé sur ses performances sur les estrades de campagnes devant des partisans chauffés à blanc, a dû repousser l’organisation d’un nouveau meeting début juillet, officiellement en raison d’une «grosse tempête». Le candidat démocrate et ancien vice-président Joe Biden profite, lui, de la situation: il devance le président républicain de neuf points de pourcentage dans la moyenne des sondages nationaux effectuée par le site RealClearPolitics.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • NoComent le 16.07.2020 10:05 Report dénoncer ce commentaire

    Le problème ce n'est pas l'équipe de campagne, c'est lui. Il s'inquiète plus pour sa réélection que pour la population décimée par le virus. Clairement un businessman, certainement pas un leader

  • Vieux sage le 16.07.2020 18:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi je vous le dis, ça sent le sapin pour Trump et je connais plein de gens qui vont fêter la victoire de Joe Biden bientôt !!

  • louis le 16.07.2020 17:11 Report dénoncer ce commentaire

    J'adore les sondages, ils avaient prédits la victoire d'Hillary Clinton !!!

Les derniers commentaires

  • Vieux sage le 16.07.2020 18:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi je vous le dis, ça sent le sapin pour Trump et je connais plein de gens qui vont fêter la victoire de Joe Biden bientôt !!

  • louis le 16.07.2020 17:11 Report dénoncer ce commentaire

    J'adore les sondages, ils avaient prédits la victoire d'Hillary Clinton !!!

  • pathétique le 16.07.2020 13:19 Report dénoncer ce commentaire

    D'un représentant du KKK , il passe a un représentant du KKK bis, quand je pense que c'est le pays le plus puissant du monde, c'est quand même flippant

  • benvoyons le 16.07.2020 11:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    sur que le choix politique aux usa est dramatique, des vieux megalo milliardaire aux pouvoir et des plusbidiots aux demeurant courage

  • NoComent le 16.07.2020 10:05 Report dénoncer ce commentaire

    Le problème ce n'est pas l'équipe de campagne, c'est lui. Il s'inquiète plus pour sa réélection que pour la population décimée par le virus. Clairement un businessman, certainement pas un leader