Iran

26 juin 2020 06:47; Act: 26.06.2020 10:02 Print

Un réservoir de gaz explose dans la nuit à Téhéran

L'énorme explosion d'un réservoir de gaz a suscité l'émoi dans la capitale iranienne, dans la nuit de jeudi à vendredi.

Sur ce sujet
Une faute?

Un réservoir de gaz a explosé à Téhéran dans la nuit de jeudi à vendredi sans faire de victimes, a indiqué le ministère iranien de la Défense, illuminant le ciel de la capitale, selon des images partagées sur les réseaux sociaux. «Un réservoir de gaz a explosé dans l'espace public de Parchin. Dieu merci, il n'y a eu aucune victime», a indiqué le porte-parole du ministère de la Défense, Davoud Abdi, sans préciser le lieu exact de l'incident.

Les pompiers ont maîtrisé l'incendie provoqué par l'explosion et une enquête est en cours pour déterminer la cause de l'incident, a-t-il indiqué à la télévision d'État. «Après minuit vendredi, de nombreux utilisateurs des réseaux sociaux ont rapporté avoir vu une lumière orange dans l'est de Téhéran», a indiqué plus tôt l'agence Fars proche des ultraconservateurs.

«Bruit énorme»

«Sur les vidéos envoyées par les lecteurs, cette lumière est visible quelques secondes», a expliqué l'agence. Fars a ensuite ajouté que l'éclair avait été provoqué par «l'explosion d'un réservoir de gaz industriel» près d'installations du ministère de la Défense. Mais le site de l'incident n'appartient pas à l'armée, a précisé l'agence, citant une «source bien informée». «Devant l'entrée de la zone militaire de Parchin, il n'y a pas de mouvement ni d'allées et venues de véhicules de pompiers ou de secours», a-t-elle noté.

Une autre agence de presse, Mehr, a rapporté qu'un «bruit terrible» avait été entendu. «La cause de ce bruit et de cette lumière n'est pas encore connue, mais il a été clairement entendu à Pardis, à Bumahen et dans des zones proches» de la capitale iranienne, expliquait alors l'agence, avant les explications officielles sur cette déflagration.

(L'essentiel/AFP)