États-Unis

06 mai 2021 11:34; Act: 06.05.2021 11:30 Print

Elle a survécu à l'hiver en mangeant de la mousse

Recherchée depuis novembre 2020, une femme de 47 ans a passé tout l’hiver dans un canyon de l’Utah, mangeant de l’herbe et de la mousse et vivant dans une tente.

Sur ce sujet
Une faute?

Les autorités de l’Utah ont fait une découverte inespérée, dimanche à Diamond Fork Canyon (Utah). À la recherche d’une femme de 47 ans disparue depuis cinq mois dans la région, la police a lancé un drone en mission de repérage. L’appareil s’étant écrasé, le sergent Spencer Cannon et le pilote de l’engin sont partis le récupérer. C’est en cherchant ce drone que les deux hommes sont tombés sur une tente. Alors qu’ils s’approchaient, quelqu’un a ouvert la fermeture éclair: c’était la personne qu’ils recherchaient.

La disparition de cette femme avait été signalée le 25 novembre 2020, raconte le Guardian. Ce jour-là, des employés des services forestiers étaient en train de préparer la fermeture saisonnière du canyon quand ils ont retrouvé une voiture abandonnée, à environ 80 kilomètres au sud-est de Salt Lake City. Malgré plusieurs opérations de recherche menées dans les semaines qui ont suivi, la propriétaire du véhicule était restée introuvable. La miraculée, dont l’identité n’a pas été révélée, a survécu à l’hiver en mangeant de l’herbe, de la mousse et de l’eau provenant d’une rivière proche.

Une disparition délibérée?

«Nous pensons maintenant qu’elle a délibérément choisi de rester dans cette zone depuis novembre 2020. Elle avait une petite quantité de nourriture avec elle», a fait savoir le bureau du shérif du comté de l’Utah dans un communiqué. Selon les autorités, la disparue n’était pas blessée, mais elle était faible et sous-alimentée. «Indépendamment du fait qu’elle ait pu survivre, sa vie a été difficile pendant les mois où elle était là-haut et nous sommes heureux d’avoir pu entrer en contact avec elle», a ajouté le sergent Cannon.

La quadragénaire a été emmenée à l’hôpital pour une évaluation. Selon les premiers éléments de l’enquête, elle pourrait souffrir de troubles mentaux. «Nous tenons à préciser (…) qu’elle n’a rien fait d’illégal. Et à l’avenir, elle pourrait choisir de retourner dans la même région. Des ressources ont été mises à sa disposition, si elle décide de les utiliser», peut-on lire dans le communiqué.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • luxo le 06.05.2021 12:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au Luxembourg aussi si vous êtes sans argent pour manger à la Stemmp vous devez vous contenter des herbes , racines , champignons et fruits de la forêt . Dépêchez vous de couper les derniers pissenlits et les ails des ours. Dégustez vites les orties avant qu’elles ne montent en fleur . C’est la saison des salades sauvages...

  • il ya toujours pire le 06.05.2021 15:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui chez stemmp peut-etre , mais pas chez stemm. Merci de faire part de la recette quand même

  • Un Belge le 07.05.2021 06:47 Report dénoncer ce commentaire

    Moi aussi je mange la mousse de la bière tous les jours. Ca me permet de survivre dans le contexte actuel...

Les derniers commentaires

  • Un Belge le 07.05.2021 06:47 Report dénoncer ce commentaire

    Moi aussi je mange la mousse de la bière tous les jours. Ca me permet de survivre dans le contexte actuel...

    • Aperoman le 07.05.2021 09:34 Report dénoncer ce commentaire

      pareil.... et courage a elle

  • il ya toujours pire le 06.05.2021 15:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui chez stemmp peut-etre , mais pas chez stemm. Merci de faire part de la recette quand même

    • y a pas pire qu'au Luxe le 06.05.2021 23:40 Report dénoncer ce commentaire

      le resto à la stemm vun der stross , c'est réservé pour ceux qui ont de l'argent.

  • luxo le 06.05.2021 12:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au Luxembourg aussi si vous êtes sans argent pour manger à la Stemmp vous devez vous contenter des herbes , racines , champignons et fruits de la forêt . Dépêchez vous de couper les derniers pissenlits et les ails des ours. Dégustez vites les orties avant qu’elles ne montent en fleur . C’est la saison des salades sauvages...

    • Babar le 06.05.2021 15:10 Report dénoncer ce commentaire

      et c'est délicieux !