États-Unis

29 juillet 2020 19:05; Act: 29.07.2020 19:53 Print

Elle apprend son cancer par une téléspectatrice

Victoria Price a sûrement eu la vie sauvée grâce à l’œil attentif d’une fan de son émission, qui a remarqué une grosseur à son cou.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Le nom de son émission, «8 On Your Side» (en français: «8 à vos côtés»), n’est pas seulement un slogan pour Victoria Price. À 28 ans, l’animatrice du programme, qui a pour but de défendre les plus faibles et dénoncer les injustices liées aux entreprises frauduleuses, vient d’être «sauvée» à son tour par une téléspectatrice.

Il y a quelques semaines, une parfaite inconnue a remarqué une grosseur sur le cou de l’Américaine et s’est empressée de la contacter par e-mail pour lui en faire part. «Cette femme m’a dit que cette boule lui rappelait sa propre maladie, le cancer de la thyroïde. Elle me conseillait vivement d’aller voir un médecin», a déclaré Price dans une interview à la BBC .

Et le diagnostic fut sans appel: Victoria est également touchée par le crabe. «Sans elle, je ne serais pas allée chez le médecin et le cancer se serait propagé davantage», explique la jeune femme, qui a depuis entamé un traitement. «Je serai éternellement reconnaissante à cette femme qui a pris la peine de m’envoyer un courriel. Elle n’avait aucune obligation de le faire, mais elle l’a quand même fait.» Grâce à cette intervention, la fan de l’émission a fait gagner un temps précieux à l’animatrice, qui avoue avoir remarqué un état de fatigue depuis quelques mois. Un état qu’elle expliquait par la ferveur de la couverture de l’actualité mondiale.

«En tant que journaliste, j’ai travaillé à plein régime depuis le début de la pandémie. Nous couvrons l’histoire de santé la plus importante depuis un siècle, mais je n’ai pas une seconde pensé à la mienne.»

Sauvés par des fans attentifs

Une histoire similaire a eu lieu en 2013, lorsque téléspectatrice avait détecté une grosseur anormale à la gorge de Tarek El Moussa, animateur de l’émission «Flip or Flop», équivalent de «Maison à vendre» aux États-Unis. Infirmière de métier, Ryan Read avait alors écrit à la production du programme pour prévenir le Stéphane Plaza américain, qui l’a prise au mot. Le verdict est tombé quelques jours plus tard: âgé de 34 ans à l’époque, Tarek souffrait d’un cancer de la thyroïde à un stade avancé. En 2019, après six ans de traitement, celui-ci s’est dit officiellement «tiré d’affaire».

En avril 2019, ce fut au tour de Deborah Norville, présentatrice américaine de l’émission «Inside Edition», de subir une intervention chirurgicale pour retirer un nodule thyroïdien cancéreux de son cou. Là encore, ce fut un téléspectateur à l’œil affûté qui avait remarqué l’excroissance.

(L'essentiel/szu)