Inde

22 novembre 2021 07:18; Act: 22.11.2021 11:22 Print

Elle contourne un tigre, il la suit dans la forêt et la dévore

Une garde forestière a été mortellement attaquée par un fauve alors qu’elle effectuait une tournée avec trois collègues, samedi, dans une réserve du centre du pays.

Sur ce sujet
Une faute?

Une Indienne de 46 ans a connu une mort brutale, samedi, dans la réserve de tigres de Tadoba-Andhari (TATR), dans l’État du Maharashtra. Garde forestière, Swati Dhumane était en train d’effectuer une tournée de surveillance avec trois collègues quand elle a repéré un fauve à une distance d’environ 200 mètres. Il s’agissait de Maya, une tigresse âgée de 10 ans. «Ils ont attendu qu’elle s’en aille pendant environ 30 minutes, mais comme elle ne bougeait pas, Swati Dhumane a décidé de faire un détour pour la contourner», explique Jitendra Ramgaokar, directeur des opérations de la TATR.

Selon celui-ci, la femelle a senti qu’il y avait du mouvement dans la forêt. «Elle a suivi les quatre personnes et attaqué Swati Dhumane, qui marchait derrière les trois ouvriers», indique le directeur. Les collègues de la victime ont donné l’alerte mais n’ont rien pu faire pour la quadragénaire, que le fauve avait traînée à travers d’épaisses touffes de bambou. Le corps de la victime, mariée et mère d’une fille, a été récupéré peu après et confié à un médecin légiste, écrit le «Sun».

Les tournées de surveillance – effectuées pour documenter les activités des tigres de la réserve – ont été temporairement suspendues. «En général, dans de telles conditions, il est conseillé de rentrer et de terminer la partie restante plus tard, lorsque le chemin est libre», explique Nandkishore Kale, directeur adjoint du parc. L’employée est la troisième personne victime de Maya, après d’autres drames survenus en 2017 et 2020. Selon Bandu Dhotre, expert de la faune, les tigres ne s’en prennent que rarement aux humains, surtout en zone touristique. «L’attaque de Maya contre une garde forestière est donc très choquante pour nous, c’est le moins que l’on puisse dire», conclut-il.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • sarko le 22.11.2021 13:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est la nature la loi du plus fort !!! C’est triste mais c’est là dur réalité !!

  • Sam1952 le 22.11.2021 07:43 Report dénoncer ce commentaire

    Quelle horreur !

  • Une vie ne vaut rien... le 22.11.2021 08:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    "L’employée est la troisième personne victime de Maya", et on continue, ce n'est pas grave de perdre un autre être humain dans un pays très peuplé ou la vie humaine ne vaut pas grand chose. Paix à son âme et bon courage à son et sa petite fille

Les derniers commentaires

  • sarko le 22.11.2021 13:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est la nature la loi du plus fort !!! C’est triste mais c’est là dur réalité !!

  • Résident le 22.11.2021 09:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nous allons bientôt vacciner tous les animaux sauvages pour eviter qu'ils s'en prennent à l'homme.

    • Unicorn le 22.11.2021 11:21 Report dénoncer ce commentaire

      C'est plutôt l'inverse qu'il faut faire, les animaux sauvages sont en voie de disparition, il n'y en a pratiquement plus que 5%, et la plupart vivent dans des réserves.

  • Une vie ne vaut rien... le 22.11.2021 08:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    "L’employée est la troisième personne victime de Maya", et on continue, ce n'est pas grave de perdre un autre être humain dans un pays très peuplé ou la vie humaine ne vaut pas grand chose. Paix à son âme et bon courage à son et sa petite fille

    • Un peu de patience le 22.11.2021 09:57 Report dénoncer ce commentaire

      Bientôt les bisounours vont envoyer les messages "Sauvez Maya".

    • Une vie ne vaut pas plus qu'une autre le 22.11.2021 10:25 Report dénoncer ce commentaire

      Contrairement au tigre, l'être humain est loin d'être en voie d'extinction. Vous proposez quoi ? de tuer le tigre ?

    • TigerReality le 22.11.2021 13:22 Report dénoncer ce commentaire

      7 milliards d'humains, moins de 2000 tigres sauvages en Inde (et ce uniquement à cause de l'homme qui lui a volé son habitat). Un moment faut penser moins égoîste monsieur l'humain

    • Eh oui le 22.11.2021 16:22 Report dénoncer ce commentaire

      @Une vie ne vaut pas plus qu'une autre ... Eh bien je ne te connais pas, mais je te sauverai de la noyade, avant n'importe quel animal, même le plus rare.

    • Une vie ne vaut rien... le 22.11.2021 18:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Si tu veux préserver les tigres au détriment des êtres humains, je propose que tu sois le prochain sur sa liste,.

    • moi le 23.11.2021 12:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      oui clairement ces tigres sont chez eux , nous savons qu'ils sont dangereux et savons les précautions à prendre . Après bah, tu triches tu morfles .... c'est triste mais c'est la vie . Pareil pour ceux qui dandinent leur gros H dans la mer

  • Sam1952 le 22.11.2021 07:43 Report dénoncer ce commentaire

    Quelle horreur !