Grande-Bretagne

31 janvier 2017 19:57; Act: 01.02.2017 10:49 Print

Elle étrangle son bébé avec sa culotte et sort libre

Une femme de 30 ans a été arrêtée pour avoir tué son bébé après son accouchement. Elle l'a caché sous un tas de vêtements sales après l'avoir étranglé.

L'histoire fait froid dans le dos. Pour cacher une liaison secrète avec un Lituanien en 2015, une femme de 30 ans avait posé son bébé sous un tas de vêtements dans sa salle de bains après l'avoir étranglé avec sa culotte, peu après l'avoir mis au monde.

Dans le Sussex de l'Ouest, un comté situé dans le sud de la Grande-Bretagne, la mère a été jugée. Selon le Daily Mail, son avocat a rejeté les accusations de meurtre, mais a accepté qu'elle soit jugée pour infanticide, la considérant mentalement dérangée et instable, après les effets secondaires d'un accouchement pénible.

«Vous avez été dépassée par le stress de votre situation, a ensuite estimé le juge, qui a libéré la jeune femme en la condamnant à deux ans de travaux d'intérêt public et un suivi médical dans un centre de réhabilitation. Vous étiez dans un état de panique et d'anxiété extrême», peut-on lire sur le site de la BBC. Emprisonnée pendant 298 jours, la jeune femme avait caché sa grossesse aux autorités, mais également à son compagnon, avec qui elle avait déjà un enfant. Confrontée à ce dernier, elle a nié avoir eu une relation avec un Lituanien de 32 ans en avril 2015.

Elle avait prévu de s'enfuir en Lituanie avec ce dernier, qui est finalement rentré chez lui, laissant la trentenaire seule et enceinte en Angleterre.

(L'essentiel/dro)