Horreur aux États-Unis

17 octobre 2018 20:21; Act: 18.10.2018 10:45 Print

Elle poignarde sa petite-​​fille et la passe au four

La mort atroce d'un bébé de 20 mois secoue une petite ville du Mississippi. En 26 ans de carrière, le shérif en charge de l'enquête n'avait jamais rien vu de tel.

Sur ce sujet

Une petite fille de 20 mois est décédée dans des circonstances insoutenables, lundi à Shaw (Mississippi). Alertée par un membre de la famille, la police a découvert l'enfant sans vie dans un four enclenché. Les autorités pensent que le bébé a été poignardé avant d'être placé dans l'appareil. La grand-mère de la victime, une femme âgée de 48 ans, a été arrêtée et inculpée de meurtre au premier degré. La caution de Carolyn Jones a été fixée à 500 000 dollars, rapporte News Channel 3. Une autopsie doit encore déterminer les causes de la mort de l'enfant. Il s'agira notamment d'établir si la victime était déjà morte avant d'être placée dans le four.

«Un jour sombre comme celui-ci ne pourra être éclairci que quand justice sera faite», a déclaré Kevin Williams, shérif du comté de Bolivar. Lors d'une conférence de presse, le représentant des forces de l'ordre n'a pas cherché à cacher son émotion: «Cela fait 26 ans que je suis dans la police. Les pires choses que j'ai vues dans ma carrière impliquent des enfants. Ce sont... elles ont un effet sur nous. (...) C'est une des choses les plus horribles que j'ai pu voir», a-t-il déclaré.

La petite victime vivait avec sa grand-mère. Avant ce drame épouvantable, les forces de l'ordre n'avaient été appelées qu'une seule fois à ce domicile, «pour un reptile trouvé dans la maison». Le voisinage est sous le choc: «Comment peut-on faire ça à un enfant?», s'est indigné un habitant. «Ça fait mal. Je n'aime pas parler de ce genre de trucs», a réagi une voisine. Pour l'heure, aucun mobile ne semble expliquer le geste de Carolyn Jones. «Nous n'en avons aucune idée pour le moment», concède Kevin Williams.

(L'essentiel/joc)